Base de données : Firebird 2.0 enfin en version finale

firebird

Après deux années de développement, Firebird, la base de donnée relationnelle Open Source, arrive enfin dans une nouvelle version estampillée 2.0.

D’une manière générale

Firebird 2.0 a donc fait l’objet d’une reprise assez conséquente de son code-source afin d’améliorer les performances de l’application, mais aussi dans l’optique de faciliter le développement d’une future version 3.0. D’une manière générale, on notera une optimisation des performances ainsi qu’une amélioration du module linguistique.

Plus de détails

La base de donnée Open Source en version 2.0 est donc capable de supporter les plates-formes 64 bits (notamment AMD64 et Intel EM64T), mais pour le moment uniquement sous Linux. En ce qui concerne l’environnement Windows, il faudra attendre encore quelque temps, la mise au point en étant encore en cours. À cela s’ajoute, la limitation de taille des tableaux désormais portés à 30 Go. Au sujet des tableaux, Firebird 2.0 permet une totale prise en charge de ces derniers au format SQL200x (jusqu’aux adressages multiples et aux sous-requêtes). L’indexage a lui aussi repoussé sa limite à 256 bits. Pour finir, la sécurité a, elle aussi, eu le droit à sa dose de rénovation avec une protection améliorée concernant les attaques dites "de force brute" mais aussi avec le chiffrement pour les mots de passe.

Site un peu surchargé

Les concepteurs de Firebird le reconnaissent : celle-ci ne pourra pas concurrencer les leaders de ce secteur de marché. Toutefois, elle suscite de nombreux téléchargement, puisque le site du projet Firebird en arrive à être quelque peu saturé ces dernières heures.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Nordlaser
    Et c'est pour quand Thunderfox ?

    ok, ok.. [:pere castor:19]
    0