Firefox 43.0 passe en 64 bits et bannit les extensions non signées

Après des années de bêta test, le navigateur Firefox est enfin disponible en 64 bits de manière officielle. Le logiciel en profite également pour durcir sa politique concernant les outils de pistage, mais également l'installation de modules non signés.

Voilà plusieurs années que Firefox s'essaie à passer en 64 bits, mais il s'agissait surtout pour l'instant d'une édition expérimentale. Le navigateur de Mozilla débarque dès à présent officiellement en 64 bits. Dans le même temps, Firefox s'enrichit d'une nouvelle fonction destinée à bloquer les traqueurs en mode de navigation privée. Ces traqueurs sont gérés à l'aide d'une liste noire, liste qu'il est possible de personnaliser comme l'explique la fondation Mozilla : « Firefox permet désormais de choisir une liste de blocage ‘stricte’ qui bloquera les pisteurs de contenus additionnels tels que ceux que l’on peut retrouver dans des vidéos, photos et autres contenus pouvant être insérés dans une page Web. »

Mais dans sa nouvelle édition, le logiciel va encore plus loin, puisqu'il désactive aussi les modules complémentaires qui ne sont pas signés. En clair sont écartés tous les modules qui ne sont pas hébergés sur le site addons.mozilla.org. Notez qu'il est possible de réactiver les modules complémentaires comme suit : dans la barre d'adresse, entrez les termes about:config. Cherchez ensuite les termes xpinstall.signatures.required et réglez-les sur false. Néanmoins, cette mesure n'est que temporaire, puisqu'il sera totalement impossible d'y accéder dans la version 44.0 de Firefox. Les développeurs de modules ont donc 6 semaines pour soumettre leurs extensions à Mozilla.

Télécharger Firefox 43.0 (64 bits) pour Windows

Télécharger Firefox 43.0 (64 bits) pour Linux
Télécharger Firefox 43.0 pour Mac OS X

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire