La PSP voit son nouveau firmware exploité

Infos-du-Net.comLa sortie de la première console portable de Sony aura été un événement sur plusieurs points.
Les joueurs amateurs des deux premières PlayStation allaient pouvoir retrouver leurs titres préférés sur une console portable, les amateurs de musique profiteraient de la fonction MP3, les cinéphiles ont également leur part avec les fonctions multimédia de la console, et enfin les pirates se sont vu offrir ici un formidable joujou qu’ils pourraient exploiter à leur guise.

L’engrenage ne se fut pas attendre, puisque très vite certains rapportent la possibilité de lancer des applications créées par des amateurs, puis on en vient à la copie d’un jeu entier sur la memory stick, puis à l’utilisation de ce jeu, sans même avoir besoin de l’original par la suite.

À cela, Sony a réagi en mettant à jour le firmware de la console, avec une dernière version 2.0 qui résiste encore et toujours à l’envahisseur.
C’était du moins vrai jusqu’à maintenant, mais certains se sont une nouvelle fois montrés plus malins que le constructeur japonais...

Un firmware imbattable

Sorti depuis cet été, le firmware 2.0, qui est fourni avec les dernière PSP et qui équipe les modèles européens, empêchait le lancement de toute application non signée numériquement par Sony.
En l'occurrence, le lancement d’émulateurs, de tout programme tiers, ou encore de jeux stockés sur la memory stick étaient impossibles avec cette mise à jour.

Les bricoleurs de tous poils se sont alors attelés à l’affaire et ont passé leur temps à étudier le système pour en trouver les failles, mais en vain.
Jusqu’au jour où un petit malin a fini par découvrir une faille dans une librairie de gestion des images (il a fallu chercher loin !), qui permet lorsqu’elle est exploitée de créer un dépassement de la mémoire tampon de la console et d’exécuter du code sur la machine.

La seule limitation quelque peu gênante pour l’instant est que le code ne doit pas dépasser la taille de 64 Ko.
Cette faille a cependant permis à ses exploitants de "dumper" le firmware 2.0 sur leur ordinateur, ce qui leur permettra de l’étudier en détails et d’y chercher d’autres failles...

Une nouvelle PSP pour contrer ?

Sony, qui n’est habituellement pas du genre à lutter activement contre le piratage de ses consoles, a tout de même sorti 5 versions de son firmware PSP en moins d’un an, ceci dans le but de contrer le développement illégal sur sa console et endiguer le piratage déjà très actif.

À chaque fois, ces firmwares se sont vus inclus dans les consoles vendues et mis à disposition des utilisateurs par internet afin que ceux-ci mettent le leur à jour (bien évidemment, cette version 2.0 intégrait des nouveautés comme la gestion des fonds d’écran et un navigateur web, pour être plus attractive).

Maintenant que ce nouveau firmware est sur le point d’être "craqué", Sony va sûrement devoir de nouveau développer une nouvelle version, qui sera de nouveau étudiée et qui sait, de nouveau exploitée...

Source : Gamekult
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • manslipkorn
    Qu'est-ce qu'ils sont forts ces hackeurs ! ! ! ! je crois que RIEN ni PERSONNE ne les arrêteras.
    0
  • nexius
    lol c'est bisare quand méme là ou il sont impérialement leader sur le marché (playstation) le piratage il laisse faire presque comme si de rien n'était, mais lorsque qu'ils se font exploser par la concurence (DS) alor là lepiratage devien un trés gros probléme
    hmmm bisare, bisare...
    :-D bisare
    0
  • noldarn
    Ce qui est bizarre c'est que Sony a "oublié" que si sa console PS1 a si bien marché, c'est quand même grâce au fait qu'il était possible de la cracker ...
    Alors pourquoi dépenser du temps et de l'argent pour pondre un système "incrackable" puisque de toutes façon celui-ci finira quand même par être cracké ?
    0