PSP : le firmware 2.6 piraté

Infos-du-Net.comCela n’aura été qu’une question de temps avant que les pirates ne retrouvent la joie de pouvoir utiliser leurs PSP à d’autres fins que les jeux et films sur UMD.
Effectivement, cela fait maintenant quelque temps que Sony livre une petite guerre sans merci contre les pirates qui exploitent sans le moindre scrupule les différentes failles qui peuvent se cacher dans le firmware ou les jeux de sa PSP pour utiliser des programmes de leur propre création, permettant dans le désordre d’émuler un autre système (Super Nintendo, Sega Megadrive, etc.), ou encore de lancer une copie de jeu stockée sur la carte-mémoire de la console.
Ainsi, Sony sort régulièrement un nouveau firmware avec plus de protections contre le piratage, mais également plus de fonctionnalités (navigateur Web, lecteur de flux RSS, etc.) pour inciter les joueurs à mettre leur console à jour.
Et aux pirates de passer du temps sur ce nouveau firmware pour tenter une nouvelle fois d’en contourner les protections.
Où s’arrêtera ce petit jeu ?
L’avenir (et la détermination de chacun des deux camps) nous le dira...

Je te pirate, moi non plus

Alors que l’évolution et le syndrôme dit de la “fashion victim” (et la restriction imposée par la majorité des jeux les plus récents) veut que les possesseurs de PSP s’arment systématiquement du firmware le plus récent possible, certains utilisateurs font de la résistance et restent avec leur PSP et son bon vieux firmware 1.0 ou 1.5 des familles.
La raison ?
Il s’agit des modèles du firmware de la petite console les plus facilement piratables et offrant le plus de possibilités au niveau d’une utilisation tierce.
Le firmware 2.6, le dernier sorti par Sony, est en effet bien plus protégé et ne permet pas toutes ces possibilités.
Cependant, les petits bricoleurs du dimanche n’ont besoin de rien d’autre que du temps pour faire tomber ce genre de protection, environ deux mois pour être plus exact, puisque c’est le temps qu’il a fallu pour que ce nouveau firmware se voit exploité au même titre que ses homologues plus anciens.
S’il ne permet pas encore de lancer des copies de sauvegardes contenues dans la carte-mémoire, il est en revanche possible de lancer certaines applications maison, par exemple des émulateurs ou des petits programmes de test.
C’est donc un petit programme nommé eLoader qui se charge de lancer pour vous les programmes en question sans se soucier des protections du système.
Sony n’a pas encore commenté cette fraîche nouvelle, mais il y a fort à parier qu’un nouveau firmware pour sa portable verra le jour dans les prochaines semaines...
Dernière note, et pas des moindres, ce petit programme nécessite obligatoirement la présence du jeu GTA Liberty City Stories pour fonctionner... on ne se demandera pas comment cela se fait si les ventes du jeu explosent du jour au lendemain...

Source : Mobinaute
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
19 commentaires
    Votre commentaire
  • hellsing@IDN
    Le firmware n'est pas hacker... c'est une faille dans le jeu GTA qui permet de faire tourner eboot loader.
    Pour les loaders d'iso, Fanjita (le createur d'eboot loader) est contre a cause du piratage, c'est donc pas pour tout de suite...
    0
  • jer_gladiator
    Citation:
    Dernière note, et pas des moindres, ce petit programme nécessite obligatoirement la présence du jeu GTA Liberty City Stories pour fonctionner... on ne se demandera pas comment cela se fait si les ventes du jeu explosent du jour au lendemain...


    Sont très fort les editeurs de GTA ils ont trouver le moyen de vendre plus de jeux :D

    Enfin ils essaient d'être aussi délinquant que les personnages de la serie GTA


    :D
    0
  • tibibs
    ça fait quand même un baille que la faille a été trouvée!!
    0