Phishing : repêcher les pécheurs

La lutte contre le Phishing s’est faite à coup de campagnes de prévention, de certificats de sécurité, de chiffrage, listes noires / blanches et sans doute une peu de magie des mêmes couleurs. L’efficacité de ces actions reste toutefois relative puisque chaque année les ventes illégales de pseudo viagra et les arnaques à la carte de crédit continuent de progresser. Aux USA une solution innovante vient d’être mise en place : l’administration créé elle même de faux sites Web afin d’attirer les potentielles victimes et les éduquer.

La FTC (Federal Trade Commission, équivalent américain de notre DGCCRF), s’est lancé officiellement dans le phishing. Elle publie en ligne des copies des sites Internet d’arnaques et attire ainsi les gens en recherche de médications miracles ou d’argent facile : Viriliteas promet de combattre l’impuissance sans ordonnance et EZ Travels offre des voyages gratuits.

Ces sites sont assez réalistes et prouvent qu’avoir une vitrine alléchante sur la Toile n’est pas une garantie. Les personnes ainsi piégées se voient alors redirigées vers une page pédagogique expliquant les dangers de leur geste. Des dangers financiers mais pas uniquement puisqu’il existe des sites promettant des remèdes miracles face à des maladies graves, et certaines victimes arrêtent du coup leur traitement pour avaler un placebo. Glucobate en montre un exemple, et fait partie des nombreux fake que l’on peut retrouver sur www.wemarket4u.net.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire