Flappy Bird, le nouveau jeu addictif sur iOS et Android

La recette du succès des jeux sur mobile est assez simple puisqu’elle ne repose en général que sur deux éléments : rapide à prendre en main et addictif. C’est la définition d’Angry Birds, Candy Crush et, dernièrement, de Flappy Bird. Dans un monde pixélisé et coloré, on incarne un petit oiseau, dont on contrôle le battement d’ailes, à chaque tapotement sur l’écran. Jusqu’ici tout va bien, sauf qu’il faut guider l’animal entre des tuyaux tout droit hérités de l’univers de Mario, ce qui demande une certaine dextérité.

Soyons francs : c’est atrocement difficile. Et la seule récompense en cas de bonnes performances (c’est à dire au-dessus de 10 obstacles, si cela peut donner une idée de la difficulté), c’est une médaille. À chaque dizaine, le bronze laisse place à l’argent, puis à l’or et enfin au platine. Ce jeu développé par Dong Nguyen, un jeune vietnamien, s’est tranquillement octroyé la première place des téléchargements gratuits sur l’App Store et le Google Play Store. Un succès juteux, qui rapporterait au jeune homme 50 000 dollars mensuels grâce à la publicité intégrée. Rien que sur l’App Store, l’application a déjà été téléchargée 50 millions de fois.

Petit détail gênant toutefois, le jeu est soupçonné de plagiat par l’auteur français Kek. Ce dernier avait développé, il y a de cela trois années, le jeu PiouPiou. Le concept est étrangement proche : un oiseau jaune dont on contrôle le battement des ailes et qui doit éviter des obstacles verticaux. Esthétiquement, la différence est marquée, mais il est difficile de ne pas y voir une source d’inspiration. Le développeur n’a pas manqué de se faire entendre sur Twitter et les réactions ne se sont pas fait attendre, puisque certains n’hésitent pas à accuser le développeur de Flappy Bird d’avoir utilisé des bots afin de faire remonter l’application dans les classements… ce qui pourrait expliquer différemment ce succès soudain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Impossible qu'une daube pareil dont il existe 1000 versions identique (comme pioupiou) sur tous les stores aient un tel succès sans tricherie...
    0
  • Nulys
    Ba y on fait un gros chèque a google et apple pour ce retrouver en première page et voilà c'est parti!
    0