Iliad lance la Fondation Free


Le premier opérateur ADSL alternatif frappe un grand coup en annonçant la création de la Fondation Free, entendant ainsi rendre gratuit au plus grand nombre l’accès à Internet.

Objectif : Internet pour tout

La fracture numérique, si elle n’est principalement marquée que par l’accès à Internet, reste un problème de taille en France. À l’heure où France Télécom avance à son rythme pour permettre un accès illimité à Internet à tout un chacun, Free y va de sa propre initiative. Cela concerne les foyers raccordables à la fibre optique, que Free vient de déployer dans certains départements français. Par ce biais, Free entend proposer gratuitement un accès à Internet bas débit, une ligne téléphonique sans abonnement (avec gratuité pour les appels d’urgence et les services sociaux) ainsi qu’un accès aux chaînes de la TNT en qualité numérique.

Un accès sans abonnement

Pour tous ces services, il ne sera demandé qu’un dépôt de garantie de la part de l’utilisateur, qui recevra ensuite un terminal optique raccordé sur la fibre dédiée. Aucun abonnement n’est nécessaire, que ce soit pour Internet ou le téléphone. Dirigée par Jean Claude Michot, la Fondation Free se fixe pour but de réduire autant que possible la fracture numérique qui empêche encore aujourd’hui l’accès à Internet dans de nombreux foyers. La Fondation Free sera financée par Xavier Niel, PDG d’Iliad, sur ses propres fonds.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • camel75
    bravo c'est tres bien pour les gens au chomage etc ....
    0
  • erru
    Encore une offre qui n'est valable que sur Paris et peut etre quelques grandes villes.
    La fracture elle est aussi entre Paris et le reste de la France... mais a celle la ils n'y pensent pas vraiment.
    0
  • Aurelgadjo
    "Encore une offre qui n'est valable que sur Paris et peut etre quelques grandes villes.
    La fracture elle est aussi entre Paris et le reste de la France... mais a celle la ils n'y pensent pas vraiment."
    Il fibrent d'abord pour leurs abonnés, ensuite pour la fondation... Et c'est là ou il y a le plus de monde...
    Comme j'ai dis sur les NG, le gouvernement dit vouloir "reduire la fracture numerique", eh bien ils feraient bien d'aide à developper des réseaux comme celui de free dans els zone peu couvertes...
    0