Ford présente sa voiture autonome, la Fusion Hybrid

Après avoir annoncé la nouvelle Mustang, Ford refait parler de lui avec un autre véhicule aux prétentions bien différentes : un prototype de voiture autonome, appelé Fusion Hybrid. Le concept est développé en collaboration avec l’Université du Michigan, dont nous parlions récemment quant à sa volonté d’avoir une flotte de véhicules autonomes en 2021. Ford n’est pas si optimiste et compte se servir des différents enseignements tirés de cette expérience pour mettre en pratique des usages à l’horizon 2025. 

Lire : L’université du Michigan veut ses voitures autonomes pour 2021

Bill Ford, Executive Chairman de Ford, assure que ce prototype « marque une étape cruciale dans le cadre de (leur) projet de mobilité d’avenir », qui implique « des véhicules connectés, capables de communiquer entre eux et avec le monde qui les entoure, afin de rendre les routes plus sûres, de réduire les encombrements et de préserver l’environnement ».

La sécurité, priorité des voitures autonomes

La Fusion Hybrid est bardée de capteurs en tout genre, qui ont pour objectifs de permettre la mise au point de systèmes d’assistance à la conduite surtout axée sur la sécurité, véritable leitmotiv du développement de la voiture autonome. Lorsqu’il parle des Google Car, le patron de la firme californienne Eric Schmidt semble convaincu que « plus vite on aura des voitures qui conduiront pour nous, plus on sauvera des vies ».

Comme lui, Ford considère également que « la conduite autonome est une des clés pour améliorer la sécurité et s’attaquer au problème de la congestion du trafic ». Mais cette technologie n’est clairement pas pour tout de suite et ce projet servira également à « tester les limites d’une automatisation intégrale ». Pour l’instant, il existe déjà des fonctionnalités qui vont dans ce sens, de la surveillance des angles morts aux alertes de franchissement de ligne en passant par les régulateurs de vitesse adaptatif.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire