Les forfaits illimités de SFR attaquent Orange

Logo SFRSFR contre-attaque ! À quelques jours maintenant de l’annonce des forfaits iPhone, le second opérateur mobile en France propose une offre illimitée vraiment alléchante.

Réservée toutefois à 100 000 clients (dont 50 000 nouveaux abonnés), elle introduit l’illimité total à partir de 39 euros par mois.

Illimythics avec engagement de 24 mois

Trois formules existent et exigent un engagement de 24 mois chez l’opérateur. Au bout de ces 24 mois, le forfait choisi subit une majoration de 10 euros. La première des ces offres propose donc pour 39 euros 2 heures de communication en journée et semaine, plus 2 heures en soir (à partir de 18h) et week-end. Mais le plus intéressant vient certainement de la navigation Internet, l’envoi et réception d’e-mails, SMS, MMS et Messenger sont entièrement illimités en terme de données échangées.

Deux autres formules à 49 et 69 euros autorisent les mêmes avantages, avec 3 heures de voix et 20 chaines TV pour le premier, 5 heures de communication et 50 chaines pour le second. Il faut également ajouter à cela cinq morceaux de musique téléchargeables sur le premier prix et un téléchargement illimité sur les deux plus chers.

Exploiter le réseau HSDPA de SFR

Nokia N95 8 GBCes forfaits très gourmands en bande passante pourront donc exploiter pleinement (avec un téléphone adapté comme le Nokia N95 8GB) le réseau HSDPA de SFR. Plus connu sous l’appellation 3G+, ce réseau permet des transferts à la vitesse théorique de 3,6 Mb/sec, mais forcément moins importante en réalité. Il couvre désormais 70 % de la population française.

L’analyse : L’iPhone risque de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière des forfaits mobiles. Alors que l’on attend les offres d’Orange pour le 12 novembre prochain, SFR réalise là un très bon coup et coupe l’herbe sous le pied de son principal concurrent. Orange a désormais la pression et se doit donc de proposer des forfaits à la hauteur. C’est la condition sine qua non pour séduire d’autres clients que les Mac fans et conquérir une clientèle plus large.