ROBORACE, une course de voitures autonomes

La Formule E n’est pas un championnat mondial automobile comme les autres. Elle met en scène des véhicules 100 % électriques qui s’affrontent sur des circuits urbains, sans bruit ni émission polluante. Comme si cela n’était pas assez futuriste, les organisateurs vont encore plus loin : ils ont annoncé avoir signé un partenariat avec la société Kinetik afin de mettre en place une course de voitures… sans pilotes.

Il s’agira donc de véhicules autonomes, prouvant l’importance que prend la technologie depuis plusieurs années, qui répondra au nom de ROBORACE. Le CEO de la Formule E, Alejandro Agag, assure être « très excité par ce partenariat avec Kinetik sur ce qui est surement l’évènement sportif le plus à la pointe de l’histoire. » Concrètement, cette course se disputera juste avant chacun des rendez-vous de Formule E, sur le même circuit et ce, dès la saison prochaine (2016-2017). Dix équipes, chacune dotée de deux voitures, s’affronteront pendant une heure.

Lire : [Vidéo] Embarquez pour un tour à bord d’une Formule E

Bien entendu, tous les véhicules seront électriques, mais surtout, les spécifications techniques seront identiques - et impressionnante : il est question d’une vitesse de pointe supérieure à 300 km/h, soit mieux que les Formule E emmenées par des pilotes professionnels. Ainsi, le seul moyen de faire la différence sera de se concentrer sur le logiciel et l’intelligence artificielle.

Cela n’est pas sans rappeler la première saison de Formule E, où toutes les équipes utilisaient la même base technique pour leurs voitures. C’était donc au niveau des réglages que les équipes ont dû travailler pour se distinguer de leurs concurrents.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire