Les Français aiment les écrans plats

Les Français commencent enfin à s’intéresser sérieusement aux écrans plats, et plus particulièrement aux LCD. 2007 a été une année faste, avec près de 67 % des ventes sur le segment des écrans plats (environ 3,9 millions sur 5,8 millions). Les écrans CRT, de moins en moins populaires, devraient disparaître rapidement, dès 2008.

Une croissance attendue pendant au moins 3 ans

La croissance est attendue pendant encore au moins 3 ans, les télévisions à écran cathodique représentant encore près de 80 % des télévisions installées dans les foyers. Les ventes d’écrans cathodiques sont estimées à 200 000 pour 2008 (contre 1,3 million en 2007) et les écrans plats devraient devenir majoritaires en 2009. En 2011, les analystes espèrent que les écrans plats seront dans la majorité des foyers, avec un peu plus de 70 % du marché.

TNT et prix boostent la croissance

La TNT (obligatoire dans les téléviseurs dès mars 2008) et les prix en constante diminution (de 1 200 euros en 2004 à 750 euros en 2007, prix moyen) sont des avantages de la télévision à écrans plats. De plus, la qualité augmente, la diagonale aussi, et un écran à la mode est évidemment aussi un objet de reconnaissance sociale. Enfin, traditionnellement, les grands événements sportifs portent généralement les ventes de téléviseurs. Et les Jeux olympiques de Pékin couplés à l’Euro 2008 devraient donc encore permettre d’augmenter les ventes.