Rachat de Free : Bolloré dément

Vincent BolloréLes rumeurs de rachat de Free par le groupe Bolloré ne seraient finalement pas fondées.

En effet, le groupe a démenti “catégoriquement” les informations lancées par le site Electron Libre, qui parlait d’un rachat à hauteur de 4,87 milliards d’euros du groupe Iliad.

Bolloré dément catégoriquement

« Nous démentons catégoriquement cette rumeur qui n’a aucun sens », a indiqué un porte-parole du groupe Bolloré à Dow Jones Newswires. Le groupe n’aurait donc pas approché Iliad pour lui proposer une offre de 90 euros par action, contrairement aux premières rumeurs de la semaine dernière qui affirmaient que Vincent Bolloré aimerait racheter Free.

Un tel rapprochement ne serait pourtant pas totalement dénué de sens, dans la mesure où les deux groupes ont au moins un objectif commun : le développement du WiMaxTechnologie de réseau à haut débit qui utilise les ondes hertziennes. Le WiMAX est un ensemble de normes de connexion à Internet sans fil regroupées s..., qui fait couler beaucoup d’encre en ce moment. En effet, le groupe Bolloré, qui détient l’opérateur Bolloré Télécoms, dispose de 20 licences régionales sur les 22 existantes en France métropolitaine, tandis qu’Iliad est propriétaire de la seule licence nationale.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires