Contre toute attente, Free lance une offre mobile subventionnée

Depuis ce matin, Free propose un nouveau forfait mobile tout illimité à 39,99 euros, subvention de téléphone mobile incluse, avec 6 Go de data. Une offre pour l’instant limitée dans le temps et réservée aux utilisateurs Vente Privée.

C’était le principal cheval de bataille de Xavier Niel au lancement de Free Mobile en janvier dernier : la fin de l'engagement et des offres mobiles mélangeant la subvention du smartphone en plus du prix du forfait. Depuis ce mardi pourtant, la filiale d'Iliad semble faire marche arrière en lançant une nouvelle offre mobile en plus de son offre à 19,99 euros et de celle à 2 euros. Cette nouvelle offre, à 39,99 euros, comprend notamment la subvention d’un smartphone au choix : iPhone 4, iPhone 5, Nexus 4, Galaxy Note 2 ou Galaxy S4. En échange, l’abonné souscrivant au forfait s’engage à rester chez Free Mobile pendant 24 mois. Autre nouveauté, il bénéficie de 6 Go de data en fair use, contre 3 Go pour le forfait à 19,99 euros. Néanmoins, ce forfait réserve une petite surprise : il n’est disponible que sur Vente-privée.com jusqu’à jeudi.

Cette offre pour l’instant disponible uniquement de façon limitée pourrait ainsi être un galop d’essai pour Free Mobile avant de la rendre disponible pour tous. L’opérateur pourrait chercher à observer les réactions du public en cas de véritable lancement de smartphones subventionnés par l'abonnement à long ou moyen terme.

Déjà en avril dernier, interrogé par le magazine 01Net, Xavier Niel affirmait réfléchir à une offre mobiles avec subvention des smartphones : « Il est anormal qu’un client ne puisse pas trouver chez nous l’équivalent de ce qu’on lui offre ailleurs. Nous réfléchissons donc à une solution. Je ne peux pas vous dire encore si ce sera vraiment de la subvention ou un crédit à la consommation simplifié ou quelque chose d’autre ». Ce revirement pourrait s’expliquer par le manque de succès du crédit à la consommation proposé par Free Mobile à ses clients qui souhaiteraient s’équiper d’un mobile sans avoir à le payer en une fois. « Les Français continuent de préférer par nos concurrents. Pourtant, faites le calcul, ça leur revient plus cher à tous les coups ! », s’indignait alors le PDG d’Iliad.

En termes de tarifs, l’offre à 39,99 euros de Free reste plus onéreuse que celle à 19,99 euros avec un smartphone acheté seul. Ainsi, dans le cas de la souscription au forfait à 39,99 euros avec un iPhone 5, cela coûtera 1158,76 euros à l’abonné, contre 1118,76 euros si le smartphone est acheté nu chez Free mobile et payé en une fois ou à crédit. Pour le Samsung Galaxy S4, l’abonné paiera 50 euros supplémentaires au bout de 24 mois s’il achète son smartphone avec l’offre à 39,99 euros. Dans tous les cas, les offres proposées par Free restent en deçà de celles proposées par la concurrence qui affiche souvent les smartphones aux mêmes prix mais avec des forfaits plus onéreux.

Les cinq smartphones subventionnés par FreeLes cinq smartphones subventionnés par Free

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • shooby
    ah, ils se rendent compte que leur stratégie initiale n’est pas si rémunératrice que ça pour eux finit le temps du « on vient vous sauver des méchants concurrents qui veulent vous plumer, chers abonnés » et voici venu le temps de faire ce qu’ils critiquaient chez les autres quand ils sont arrivé ?
    0
  • Fnouc
    "Vous êtes de pigeons, le mobile subventionné c'est mal, c'est de l'arnaque !"
    "OUAIS, BRAVO XAVIER, TU ES NOTRE SAUVEUR !!"
    "Bon, finalement j'ai changé d'avis, on va faire comme les copains..."
    "euh... OUAIS, BRAVO XAVIER ! De toutes façon t'es le meilleur quoi que tu fasses !"


    Disons que je ne lui reproche pas de se tromper et de revenir en arrière... je lui reproche son ton moralisateur et donneur de leçon permanent, alors que son produit et son business model sont constamment en défaut.
    0
  • Jeromeweb
    Ils ont annoncé il y a quelques jours que FREE MOBILE allait probablement vendre des téléphones subventionnés -de manière permanente- à partir de cette fin d'année 2013.
    C'etait dans la suite logique des choses car les autres opérateurs ont contre-attaqué en proposant des forfaits low cost sans période d'engagement, il fallait bien que FREE réagisse, ils ne sont pas du genre à faire comme les autres mais innover.
    Même si on n'est pas du même avis que Xavier Niel (cf : site d'avis sur free mobile : http://www.mobile-users.net) et qu'il parait en changer, c'est un business man avant tout
    Ce sera quand même l'opérateur qui a changé littéralement le rapport à l'abonnement pour nous, abonnés.
    Quand on fait les comptes, c'est vrai que si on aime bien des smartphones haut de gamme et en changer régulièrement, les forfaits sans engagement ne sont pas forcément les moins chers et le téléphone subventionné devient alors intéressant.
    0