Free Mobile : Orange ne dévoilera pas les détails de l’accord

Stéphane Richard, patron du groupe Orange/France Télécom, est revenu brièvement sur l’accord d’itinérance signé entre Orange et Free Mobile lors d’un entretien accordé au journal Les Échos. Malgré les critiques, il campe sur ses positions et refuse de dévoiler les détails de cet accord entre les deux opérateurs.

Stéphane Richard a rappelé que seul le régulateur, à savoir l’Arcep, peut obtenir les détails de l’accord entre les deux opérateurs. Cette remarque arrive en réponse à ses concurrents, qui dénonçaient l’opacité de ce même accord. Le patron d’Orange a également dit qu’il attendait « que le régulateur fasse son travail », rapport au récent rapport rendu par l’Arcep sur la couverture de Free Mobile, en attaquant ce dernier sur la qualité de son réseau. « Les dernières heures nous ont démontré une nouvelle fois que la qualité n’est pas encore au rendez-vous », explique-t-il, faisant référence à la récente panne dont Free Mobile a été victime. Les premières informations laissent pourtant croire que cette panne généralisée serait due à un problème du côté d’Orange...

Enfin, Stéphane Richard a rappelé que cet accord d’itinérance coûte cher à Free. Il est en renégociation, et Orange attendrait « des recettes significativement plus élevées que le milliard d’euros originel », ce qui signifie du même coup que Free va devoir débourser plus que prévu. Free a déjà indiqué son désir de posséder au plus vite son propre réseau au plus vite et ne plus passer par Orange, comme l’a rapporté l’Arcep.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • patchman
    'posséder au plus vite son propre réseau au plus vite'
    Y a pas une répétition là dedans...
    0
  • 4n0
    Fait 1: Orange se plaint depuis plusieurs semaines de l'accord d'itinerance avec Free puisque d'apres Orange "Free surcharge leur reseau"

    Fait 2: Orange prend 1Md a Free et escompte en gagner plus encore avec cette accord d'itinerance.

    Fait 3: Orange ne souhaite surtout pas que les concurrents connaissent les details de cet accord d'itinerance.

    On peut se demande pourquoi Orange adopte ce double langague a propos de ce fameux accord d'itinerance: d'un cote on denonce cet accord et de l'autre on s'enrichit avec, et de surcroit on ne veut pas que les autres en connaissent les details...
    0
  • Kimi-Mclaren
    Orange va augmenté les prix de l'accord pour que free soit obligé d'augmenté ses prix
    0