Free propose 22Mbps en zone non dégroupées

free xavier nielFree annonce ce matin par communiquer de presse qu’il fournira désormais un débit pouvant atteindre au maximum les 22 Mbps en zone non dégroupée à ses abonnés.

Évidemment, cette offre est proposée au même prix standard de 29,99 euros par mois.

Un effort pour les non dégroupés

Dans le but de fournir un service optimisé pour tous ses abonnés, dégroupés ou non, Free a décidé de proposer désormais le débit maximal que permet l’ADSL 2+ de l’opérateur historique en zones non dégroupées, soit théoriquement 22 Mbps en réception.

À partir d’aujourd’hui, les nouveaux abonnés Free Haut Débit en zones non dégroupées bénéficient donc d’une offre leur permettant de profiter à la fois d’un accès à Internet avec un débit allant jusqu’à 22 Mbps en réception et 1 Mbps en émission, mais également d’un service de téléphonie incluant l’abonnement téléphonique et un accès à un bouquet de chaînes de télévision directement sur leur ordinateur. Ces nouveaux abonnés disposeront en outre de la Freebox v4 compatible Wi-Fi.

En ce qui concerne les abonnés actuels, les modalités de migration leur seront très prochainement adressées, sous réserve qu’ils disposent de la Freebox v4.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • popolinux
    Et bien entendu, nos amis de chez Free remettent l'ancienneté de ses clients à 0 après souscription de cette offre...

    22 Mb ATM ou plutôt 18 Mb IP, des années après le lancement de cette même offre par Orange dans des zones pas forcément denses.

    En bref rien de vraiment intéressant à part que l'offre est 5 euros moins chère que l'opérateur historique qui met, quant à lui, à disposition du client un décodeur TV.
    0
  • noldarn
    Et il apporte quoi de plus le "décodeur TV" ?
    Sinon 5 euros par mois c'est déjà pas mal ...
    0
  • Exoseth
    popolinuxEt bien entendu, nos amis de chez Free remettent l'ancienneté de ses clients à 0 après souscription de cette offre...22 Mb ATM ou plutôt 18 Mb IP, des années après le lancement de cette même offre par Orange dans des zones pas forcément denses.En bref rien de vraiment intéressant à part que l'offre est 5 euros moins chère que l'opérateur historique qui met, quant à lui, à disposition du client un décodeur TV.


    Tu oublies juste de dire que FT l'a lancé des années avant les autres parce que le tarif de gros sur l'utilisation de la bande passante dans les zones ADSL non dégroupées qu'il avait fixé pour les autres FAI était super prohibitif.
    Tu oublies aussi de dire que Club Internet avait lancé cette offre en 2006 mais qu'il avait du faire marche arrière en raison du coût trop élevé de la formule à cause de ce que j'ai dit plus haut.
    Enfin, tu oublies de dire que c'est grâce à Free qu'une telle offre est possible aujourd'hui puisque ce FAI a déposé une requête à l'ARCEP en juin 2007 et que les tarifs ont été baissé par FT depuis novembre 2007...

    Alors oui, pour une fois FT était en avance mais faut voir pourquoi...
    0