Free attaqué par l’UFC-Que Choisir

Free est à nouveau l’objet d’une plainte déposée par l’UFC-Que Choisir, qui dénonce des pratiques « déloyales et illicites » à propos de son service d'assistance téléphonique. L’association de consommateurs réclame 535 000 euros de dommages-intérêts.

Des pratiques jugées déloyales

Ce sont donc les conditions de vente de l’opérateur qui sont à l’origine de cette nouvelle plainte de l’UFC-Que Choisir. L’opérateur y contournerait en effet une loi visant à interdire de surtaxer les appels vers le service d’assistance téléphonique, en facturant le service malgré tout après coup. « On a chiffré quelles étaient les sommes perçues de façon illicite par Free du fait de la violation des règles de droit, cela monte à 53 millions d’euros, on demande au tribunal 1 % », explique Alain Bazot, président de l’UFC.

Une fois de plus, l’association de consommateurs s’en prend au trublion de l’Internet en lui reprochant ses pratiques commerciales. « Free reste un très mauvais élève qui ne se soucie absolument pas des règles du droit de la consommation », précise l’UFC, qui n’en est pas à sa première attaque en justice contre l’opérateur.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
22 commentaires
    Votre commentaire
  • tonythrash
    et dans le cas où l'UFC choisir gagne, que font-ils du dédomagement perçu?
    2
  • arfason
    Je viens de m'abonner a free et ai reçu des identifiants pour accéder a la hotligne et attendre gratuitement. Cette article fait il référence à une situation antérieur ?
    1
  • Nobuo81
    Citation:
    Je viens de m'abonner a free et ai reçu des identifiants pour accéder a la hotligne et attendre gratuitement. Cette article fait il référence à une situation antérieur ?

    Non, cela fait référence au fait que Free facture la communication avec la hotline à partir du moment où un opérateur réponds sous prétexte d'une "intervention technique".
    2