L'UFC-Que Choisir épingle la VoD de Free

L’offre de vidéo à la demande illimitée de Free, Free Home Video, fait en ce moment l’objet d’une enquête de la part de l’UFC-Que Choisir. L’association de consommateurs, très remontée contre Free en ce moment, rapporte le cas de plusieurs abonnés qui se sont vus engagés à leur insu durant 12 mois au service Free Home Video, qui a vu ses conditions d’utilisation changer après son lancement.

Un engagement surprise chez Free

Lorsque le service Free Home Video a été lancé par Free, celui-ci était « sans engagement » et pouvait être résilié à tout moment, indépendamment de l’abonnement aux autres services. Ce n’est plus le cas depuis quelque temps, puisque Free a modifié les conditions d’utilisation, imposant un engagement de 12 mois. Le problème, c’est que les personnes ayant souscrit à ce service avant ce changement se sont vues, sans avoir été prévenues, soumises à cet engagement de 12 mois elles aussi.

Free affirme pourtant avoir prévenu ses utilisateurs, via sa lettre d’information, sur son site et au sein de son service. Une version contestée par les utilisateurs, qui indiquent n’avoir été mis au courant de rien. Quoi qu'il en soit, les abonnés qui souhaitent malgré tout résilier leur abonnement à Free Home Video avant l’année prochaine peuvent le faire grâce à un délai de 4 mois suivant la modification.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires