Fréquences 4G 700 MHz : Free et Orange sont les grands gagnants

La 4G continue son développement en France avec la fin des enchères pour de nouvelles fréquences, celles des 700 MHz, après seulement deux jours. Dites « en Or » au même titre que les 800 MHz, elles offrent à la fois une longue portée et une forte pénétration dans les bâtiments. Ces fréquences ont été disputées par les quatre opérateurs qui auront déboursé au total près de 2,8 milliards d’euros, soit plus que l’estimation initiale du gouvernement, qui misait sur 2,5 milliards. Après 10 tours d’enchères, chaque bloc de 5 MHz a donc été adjugé à 466 millions d’euros.

Les deux grands gagnants sont incontestablement Orange et Free, qui ont chacun obtenu deux blocs de fréquences, là où Bouygues et SFR se contentent d’un seul. Cela étant, Free est clairement l’opérateur qui en a le plus besoin. Il ne dispose en effet d’aucun bloc dans la bande des 800 MHz contrairement à ses concurrents et demeure ainsi bon dernier en matière de couverture nationale. Grâce à ces nouvelles enchères, le jeune opérateur devrait accélérer son développement avec un total de 45 MHz en 4G, répartis entre les bandes des 700, 1 800 et 2 600 MHz

Orange assure son leadership avec ses nouvelles acquisitions et reste ainsi en tête en la matière avec 60 MHz à lui seul. Quant à Bouygues et SFR, ils disposent d’un arsenal absolument identique, de 50 MHz. Il faudra désormais attendre quelques mois avant de voir les effets positifs de ces fréquences. Actuellement dédiées à la TNT, les fréquences 700 MHz vont progressivement être allouées aux quatre opérateurs à partir du 5 avril 2016 sur la région parisienne, et cela durera jusqu'en 2019 pour le reste de la France.


700 MHz
800 MHz1 800 MHz2 600 MHzTotal
Orange10 MHz10 MHz20 MHz20 MHz60 MHz
Bouygues5 MHz10 MHz20 MHz15 MHz50 MHz
SFR5 MHz10 MHz20 MHz15 MHz50 MHz
Free10 MHz0 MHz15 MHz20 MHz45 MHz
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire