Fukushima : Google Street View visite une ville fantôme

A la demande du maire de la ville, Google a envoyé des voitures afin de photographier la ville de Namie-machi, dans la préfecture de Fukushima, pour Google Street View.

La ville a vu ses 21 000 habitants fuir leurs foyers depuis la catastrophe de mars 2011. Les autorités refusant aux habitants la possibilité de retourner vivre dans leur maison. Afin de témoigner de cet abandon pour les générations futures, le maire, Tamotsu Baba a demandé à Google de photographier les rues désertes et abandonnées de sa commune. « En travaillant avec Google, nous avons pu conduire des voitures Street View à travers Namie-machi pour capturer des images panoramiques de la ville abandonnée exactement telle qu’elle est aujourd’hui », écrit le maire sur le blog de Google.

« Nous voulons que cette imagerie de Google Street View soit un enregistrement permanent de ce qu’il s’est passé à Namie-machi durant le tremblement de terre, le tsunami et la catastrophe nucléaire », explique Tamotsu Baba. Le résultat, éloquent, fait penser à une ville fantôme dans laquelle chaque rue abrite une maison effondrée, et est à consulter directement sur Street View.

Fukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street ViewFukushima sur Google Street View

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire