Fuzz.fr attaqué en justice

FuzzNous vous parlions de Fuzz lors de son lancement il y a quelques mois. Ce site, pendant français de ce qu’est Digg.com aux États-Unis, propose des liens vers les articles du Web français les plus intéressants du moment, en laissant à ses utilisateurs la possibilité de proposer un lien et de voter pour celui-ci.

Récemment, ce site a été assigné en justice pour avoir publié un lien vers une rumeur concernant une personnalité française (dont l’identité n’a pas été révélée). Il vient d’être fermé en attente du procès qui va suivre…

Assigné en justice pour un lien

Selon Éric Dupin, fondateur du site Fuzz.fr au centre du débat, la plainte porte sur une atteinte à la vie privée de la personnalité en question. Le site s’est rapidement vu fermé en attente du procès, à l’issu duquel le plaignant demande entre autres 30 000 euros de dommages et intérêt ainsi que le retrait immédiat de l’article sous astreinte de 5000 euros par jour de retard.

Contacté par nos soins, Éric Dupin nous signale de son côté que son site n’a fait que donner un lien vers un blog qui répandait ladite rumeur. Le contenu incriminé n’est donc pas directement lié à Fuzz.fr. La loi LCEN indique de son côté qu’un hébergeur est responsable des contenus que l’on peut trouver sur ses serveurs, une ligne qui pourrait correspondre au cas de cette affaire, mais qui présente quelques ambigüités. L’accusé nous précise également qu’à sa connaissance, la plainte ne concerne aucune autre entreprise ou internaute, et semble être dirigée exclusivement contre lui…

L’audience va avoir lieu le mercredi 19 mars, après laquelle l’identité du plaignant pourra être révélée, de même que le sort qui attend Éric Dupin et son jeune site Fuzz.fr…

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire