Logitech : sa nouvelle ligne gaming

Logitech recevait hier soir au Hard Rock Café de la rue Montmartre à Paris. C’était l’occasion pour le constructeur suisse de mettre en avant ses nouveautés en matière de périphériques de gaming.

Wii : un volant pour les non-joueurs

La Wii était à l’honneur avec le volant Speed Force Wireless développé en partenariat avec EA Games pour une parfaite compatibilité avec son jeu de course Need For Speed Undercover. Après utilisation, on peut dire qu’il y a encore du chemin à faire pour rencontrer une qualité similaire à celle du Momo Force Feedback de Logitech. Néanmoins, il s’agit bien d’un volant pour Wii et qui dit Wii dit joueur occasionnel. Des confrères néophytes en la matière s’y sont essayés. Au final, la recette fonctionne. Un temps d’adaptation et le jeu d’arcade d’EA se laisse apprivoiser. On regrette tout de même l’absence de pédales. Pour accélérer et freiner, il faut presser les palettes situées derrière le volant. D’habitude, on passe les vitesses avec ces accessoires…

Côtoyant le Speed Force Wireless, on trouvait le clavier pour Wii de Logitech. Son touché est agréable. La course des touches est assez courte sans être abrupte. On notera tout de même qu’il n’est peut-être pas assez incliné. Utilisé sur une table, cela peut être gênant. 

Le périphérique Logitech de Gran Turismo

Bien qu’il ait encore été repoussé, Gran Turismo 5 sur PS3 a déjà fait couler beaucoup d’encre avec son Prologue. Aussi, Logitech a sorti un périphérique entièrement dédié à cette simulation. Nommé Driving Force GT, ce volant arbore fièrement la marque du jeu en son centre. Après essai, on peut dire qu’il transmet de bonnes sensations avec son retour de force. Certes, ce n’est pas un G25, mais il est aussi deux fois moins cher. Le pédalier en plastique fait un peu « toc », quant à lui.

G13 : un accessoire (in)dispensable ?

Enfin, Logitech montrait pour la première fois en France son G13 Advanced Gameboard. Ce périphérique de jeu est destiné aux joueurs sur PC. Il dispose de 25 touches programmables, d’un stick directionnel et d’un écran de contrôle. Ce dernier est exactement le même que celui du clavier G15. Utilisable pour faire des macros, le G13 présente des renfoncements sur quatre de ses touches. Celles-ci forment le ZSQD d’un clavier classique. Avec un repose poignet moelleux et confortable, le G13 saura donc également satisfaire d’autres joueurs que ceux de MMO. Cette présentation parisienne n'a certainement pas tout dit sur les projets de Logitech en matière de périrphériques de jeu. Le CES 2009 qui se déroulera en janvier pourrait réserver des surprises.

Plus de photos

G18 : écran couleur pour clavier Logitech