Samsung : si le Galaxy S8 a du retard, ça sera à cause du Galaxy Note 7

Les problèmes de combustion spontanée du Galaxy Note 7 auront eu l’effet d’une bombe chez Samsung, qui pourrait avoir à retarder le développement de son Galaxy S8. C’est le Wall Street Journal qui indique que le prochain smartphone haut de gamme de la marque, qui était attendu pour le mois de février, pourrait souffrir de quelques retards le temps que Samsung ait une meilleure compréhension de ce qui s’est passé avec le Note 7.

Car c’est le principal problème du constructeur selon le quotidien américain : Samsung ne saurait toujours pas avec certitude ce qui a causé les explosions de batteries du Galaxy Note 7. Lors des premiers rappels du smartphone, le constructeur coréen estimait que ses batteries étaient en cause et, sans attendre l’avis d’une commission indépendante, a remplacé les batteries de sa filiale Samsung SDI par celles d’autres fabricants. 

Seulement, ces nouvelles batteries avaient également tendance à s’enflammer dans les mains de leurs utilisateurs, suggérant que le problème se trouve ailleurs, et poussant Samsung à rappeler tous les exemplaires en circulation et à stopper la production du Note 7.

Samsung avance désormais en terrain miné, après avoir été forcé d’admettre que son premier diagnostic était incorrect. Nous ne savons donc toujours pas ce qui a causé ces problèmes sur le Galaxy Note 7, et cela pourrait avoir des conséquences sur le développement du prochain flagship de la marque. Le Galaxy S8 aurait déjà vu son développement retardé de près de deux semaines selon le Wall Street Journal, qui cite « un membre de l’équipe de développement du Galaxy S8 ». Le temps que les ingénieurs de Samsung aient une meilleure compréhension des problèmes qui ont émaillé la courte vie du Galaxy Note 7, et ainsi les éviter sur les prochains modèles. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire