[Vidéo] Derrière les effets spéciaux des Gardiens de la Galaxie

La station de Knowhere a été réalisée par le studio FramestoreLa station de Knowhere a été réalisée par le studio Framestore

Alors que Marvel s’apprête à sortir le nouveau Avengers au cinéma, le studio dévoile certains effets numériques cachés derrière l’une de ses dernières productions, Les Gardiens de la Galaxie.

Au milieu du film, une fois l'équipe formée, les membres arrivent dans une station spatiale éloignée, baptisée Knowhere, dans le but d’y rencontrer Le Collectionneur. Afin de rendre à cette station toute sa vie et la taille immense qu’elle est censée avoir, le studio Marvel a fait appel à Framestore, un studio spécialisé dans les effets numériques.

Lire la critique des Gardiens de la Galaxie

Dans un article publié sur son blog, le studio a détaillé la création artistique et technique de ces effets visuels. Outre le bar ou le laboratoire du collectionneur, la station héberge également une incroyable course-poursuite dans le film, à bord de vaisseaux volants. Une bonne manière pour Framestore de mettre en avant son expérience technique : « la course a lieu a plusieurs centaines de kilomètres-heure et donc à chaque plan l’action traverse un quart de l’environnement. Cela signifie qu’on finit rapidement par voir tout le décor », explique le studio. Framestore a ainsi dû constituer l’intégralité de l’intérieur de la station spatiale, avec un total de 1,2 milliard de polygones pour produire un maximum d’émotion. Pour la lumière, ce sont plus de 10 000 éclairages différents qui ont été imaginés pour la scène.

Framestore a publié une vidéo sur YouTube permettant de réaliser l’ampleur du travail accompli. On peut y découvrir la scène finale, mais aussi les éléments avant les éclairages et les textures. La séquence complète est évidemment complétée par un des titres tirés du film : Moonage Dream de David Bowie.

Guardians of the Galaxy 'Knowhere Reel'

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire