Star Wars VII : George Lucas se lâche contre Disney

Il n’a pas fallu attendre bien longtemps après la sortie du Réveil de la Force pour entendre George Lucas se lâcher sur ce dernier volet de la franchise Star Wars. Le réalisateur et producteur a vivement critiqué Disney dans un entretien accordé au journaliste Charlie Rose sur la chaîne américaine PBS.

>>> Star Wars Le Réveil de la Force : la double Geek Critique !

Pour la première fois depuis la création de la franchise en 1977, George Lucas n’a nullement participé à l’élaboration de l’Épisode VII. S’il avait réalisé le tout premier volet ainsi que les épisodes I à III et supervisé les épisodes V et VI, il n’aura qu’un rôle de simple consultant dans la nouvelle trilogie et les films spin-off. Cependant, il semblerait d’après certains échos que Lucas ait tout simplement été écarté de la production de ces films malgré ses propositions qui n’ont pas été suivies par le studio ou les scénaristes du Retour de la Force. Une version confirmée par George Lucas.

Connaissant la personnalité explosive du réalisateur, il était donc logique qu’une fois la période de promotion du film terminée, il finisse par dire ses quatre vérités à Disney. Ça n’a pas manqué. Dans une interview d’une heure accordée au journaliste Charlie Rose, George Lucas a regretté que le film ressemble trop au tout premier volet, Un Nouvel Espoir : « Ils ont voulu faire un film rétro. Ça ne me plaît pas. J’ai travaillé dur pour que chaque film soit complètement différent, avec différentes planètes, différents vaisseaux, pour créer la surprise ».

« J’ai vendu mes films à des esclavagistes blancs »

Si George Lucas avait bien proposé quelques idées à Disney pour la suite de la saga, le studio les a rejetés : « Ils ont regardé les histoires et ont souhaité faire quelque chose pour les fans. Ils ont décidé qu’ils ne voulaient pas utiliser ces histoires et souhaitaient faire leurs propres trucs. Ils n’étaient pas ravis de m’avoir à bord de toute façon », affirme-t-il. Si George Lucas se voulait particulièrement rassurant lors de la vente de Lucasfilm à Disney en 2012, il semble aujourd’hui bien plus remonté. « J’ai vendu mes films à des esclavagistes blancs », attaque-t-il, sans toutefois poursuivre la métaphore.

Le prochain film de la saga Star Wars, Rogue One, sortira en décembre 2016. Il racontera le vol des plans de l’Étoile noire juste avant l’Épisode IV. Réalisé par Gareth Edwards (Godzilla, Monsters), on imagine que George Lucas ne participera cette fois ni de près, ni de loin à la production.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • thorture
    Courage Georges, Suis avec toi, j'irai pas les voir !
    0
  • Djaekeldenn
    Georges, tu as vendu ton âme au diable. Inutile de venir pleurer maintenant...
    1