High-tech en 2012 : pas de crise mais un retour à la normale pour Gfk

Sans surprise les chiffres présentés par le cabinet d’étude Gfk à l’occasion de son bilan annuel étaient plutôt moroses. Le chiffre d’affaires généré par les ventes de produits high-tech en 2012 a affiché un recul de 6% par rapport à l’année dernière pour atteindre un total de 15,9 milliards de d’euros.

Pourtant Gfk n’a eu de cesse lors de sa conférence de presse d’expliquer que contrairement à d’autres marchés, cette baisse n’était pas forcément imputable à la crise.

Ainsi, si les ventes de TV se sont effondrées (-24% soit environ 2 millions de modèles) ce ne serait pas tant parce que le budget des ménages était au plus bas mais parce qu’une phase exceptionnelle de ventes liée à l’arrivée des TV à écrans plats et l’extinction du signal analogique avait depuis 2008 permis à la TV de connaître des taux de croissance hors normes. Le marché reviendrait donc à présent à la normalité.


Mais les TV ne sont pas les seules responsables de ces mauvais résultats. Ainsi, les platines DVD/Blu-Ray accusent, elles aussi, un recul de 24%, les produits de stockage de 9% (en raison de problèmes de pénurie liés aux inondations en Thaïlande), les imprimantes de 11%, les desktop de 26% et les Notebooks de 9%. Sans parler des Netbooks, catégorie en voie d’extinction, qui affichent une baisse de 40%.  Même la téléphonie mobile marque le pas avec « seulement » 22,9 millions d’unités vendues vs 24,3 millions en 2011. 


Les casques montent le son


Mais il y a heureusement quelques catégories de produits qui tirent leur épingle du jeu. Les tablettes, produit star de 2012,  affichent un taux de croissance record de 140%, de même que les accessoires qui vont avec (+ 87%). L’univers du son s’en sort également bien (+1%) tiré notamment par le marché des casques en progression de 6% pour atteindre 323 millions d’euros. Cet engouement pour les caques a d’ailleurs attiré de nombreux nouveaux fabricants : en 1 an ce sont pas moins de 223 nouvelles marques qui ont fait leur entrée sur ce marché. De nouveaux arrivants qui ont dû se contenter d’un petit 1% du marché.


Au final Gfk prédit que le marché des produits dits « techniques » (TV/Son/informatique/téléphonie/photo) va connaître dans les années futures une stabilisation et des taux de croissance qui vont se rapprocher du marché blanc c’est-à-dire des taux vont osciller de -2 à +2% selon les années. En revanche, bonne nouvelle pour les fabricants du secteur les prix moyens sont à la hausse (+2%) ce qui devrait permettre d’améliorer un peu les marges.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire