GOG Galaxy : la plateforme qui libère le joueur

GOG.com lance Galaxy, une alternative aux clients Steam, Uplay ou Origin qui laisse une entière liberté d’action au joueur. Après avoir libéré les jeux de leurs chaînes en proposant des titres en téléchargement sans DRM, GOG.com s’illustre cette fois-ci avec une plateforme voulant délivrer les joueurs du joug des ténors du jeu dématérialisé.

« Avec GOG Galaxy, rester connecté est facultatif », explique la plateforme de vente de jeux. D’ailleurs, Galaxy aussi est optionnel. Les utilisateurs peuvent décider de l’installer ou pas. Ils ont toujours la possibilité de passer par l’interface Web de GOG.com pour gérer leurs ludothèques et acheter des jeux. « En plus de toutes ces fonctionnalités, nous vous assurons que le Client ne sera jamais obligatoire », ajoute le site.

A chacun son Galaxy

L’objectif de GOG.com est de proposer une solution complète à installer sur son ordinateur, mais avant tout totalement modulable. Ainsi, le consommateur a le choix de l’utiliser en ligne ou hors-ligne, sans restrictions. Bien entendu, pour une partie multijoueurs, il faut être connecté, mais là encore on peut décider ou non d’activer le chat, les succès, etc. En parlant du multijoueurs, indiquons aussi qu’il est appuyé par une fonction cross-play qui permet aux joueurs GOG d’affronter en toute transparence ceux de Steam sur un même jeu. Quelle que soit la taille de la communauté d’un titre sur GOG, son joueur aura toujours un adversaire grâce à cela.

Pour l’installation d’un jeu, tout s’effectue à partir des serveurs de GOG.com. Plus besoin de télécharger un installateur au préalable. Cependant, il est toujours possible de passer par cette étape pour conserver une copie de son jeu.

Données protégées

Enfin, les informations personnelles des utilisateurs ne seront pas collectées. GOG.com assure tenir à la confidentialité de ses clients. En ce sens, il indique que « nous ne conserverons que votre temps de jeu. Et seulement si vous nous le permettez. » Il ajoute même que « si vous souhaitez être certain de ne nous envoyer aucune information, vous pouvez utiliser notre logiciel en mode hors-ligne. »

Les mains dans le cambouis

Cerise sur le gâteau, GOG.com autorise quiconque à modifier son logiciel et encourage même le bidouillage : « vous pouvez commencer à modifier GOG Galaxy dès maintenant pour ajouter vos propres fonctionnalités ou même créer des logiciels alternatifs compatibles pour peu que vous arriviez à vous y retrouver. Nous ne ferons rien pour empêcher des personnes extérieures de modifier et améliorer GOG Galaxy », peut-on lire dans la FAQ de GOG Galaxy.

Actuellement en bêta, GOG Galaxy est disponible sur inscription. Compatible Windows et MacOS, il devrait être décliné dans une version Linux.

GOG Galaxy

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire