Google retire les bloqueurs de pub d'Android

Le Google Play Store a la réputation d’être plus souple que l’App Store d’Apple sur l’acceptation des applications sur sa boutique. Google vient pourtant de prendre une décision remarquée en retirant de sa plateforme tous les utilitaires destinés à bloquer la publicité en ligne.


Google explique par exemple que l’application AdBlock Plus « interfère ou accède à d’autres produits d’une manière non autorisée », ce que la marque considère comme une violation de la section 4.4 de son contrat relatif à la distribution sur le Google Play Store. Il existe évidemment une autre manière, plus simple encore, d’interpréter ce retrait : Google gagne de l’argent grâce à la publicité, AdBlock Plus constitue donc un frein à ses revenus.


Du côté d’AdBlock Plus, le plus populaire des bloqueurs de publicité sur le Net, la réaction ne s’est pas fait attendre : « nous comprenons que les revenus publicitaires sont importants pour Google, mais il faut comprendre qu’Adblock Plus ne bloque pas automatiquement toutes les publicités. Nous permettons simplement aux utilisateurs de choisir s’ils veulent ou non voir une publicité s’afficher sur une page », a déclaré Till Faida, cofondateur du logiciel.


Cette décision n’est toutefois pas nouvelle, puisque Google avait déjà fait en sorte que l’application soit incompatible avec les dernières versions d’Android, notamment la version 4.2.2. Son retrait du Google Play Store est donc la deuxième partie de ce choix.