Google travaille sur un système anti-spoilers

Les \Les "noces pourpres" dans Game of Thrones

C’est un brevet pour le moins insolite qui a été repéré mardi par le site Internet Quartz. En effet, Google travaillerait sur un système visant à prévenir les spoilers de séries TV sur les réseaux sociaux.

C’est un brevet déposé le 7 avril dernier qui a été déniché par le site Quartz et pourrait bien changer la vie des amateurs de séries TV sur Internet. Alors que la saison 5 de Game of Thrones débutera dans quelques jours et que les fans n’étant pas à jour devront faire preuve de prudence pour slalomer entre les spoilers, Google aurait trouvé la solution.

Il s’agit d’une solution visant à intégrer automatiquement un bloc d’avertissement prévenant du risque de spoiler en dessous d’un post sur un réseau social. Le bloc ne s’affiche que pour les contacts n’étant pas à jour en fonction de la révélation donnée dans la publication. Pour se faire, il faudrait cependant que le réseau social sache où en sont tous les téléspectateurs d’une série. Une donnée qu’il est possible d’avoir en associant un service comme Netflix à son compte Facebook, mais qu’il  faudrait cependant configurer.

Il s’agit cependant uniquement d’une idée au stade de brevet. Elle n’a pas encore été intégrée par Google dans son réseau social Google Plus ou son navigateur Chrome et n’a pas été officialisée. Par ailleurs, cette idée semble pour le moins irréaliste pour certains sites américains comme Siliconbeat : «  Aussi impressionnante que soit une telle technologie, le défi de faire coopérer les plus grands concurrents de Google serait encore plus grand ». Pour le site spécialisé, « un filtre aurait peu d’intérêt à moins d’être intégré aux réseaux sociaux majeurs comme Facebook et Twitter ». Par ailleurs, ce module nécessiterait également que les utilisateurs de Google « indiquent manuellement ou à travers un suivi automatique leur progression exacte dans toutes les séries, les films, les livres qu’ils consomment à travers de nombreuses plateformes et services comme ceux des rivaux de Google, Apple et Amazon ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire