Google Car : des airbags extérieurs pour protéger les piétons

La voiture autonome de Google continue son développement, et la dernière idée en date viendrait assurer la sécurité non pas des passagers, mais des personnes aux alentours. Les équipes de développement souhaiteraient alors visiblement installer des airbags à l’extérieur du véhicule. Un brevet a été déposé, concernant des pare-chocs remplis de ces coussins de sécurités qui se gonfleraient dans les moments critiques afin de conserver l’intégrité physique des piétons, et plus précisément leurs jambes.

Le brevet décrit en effet un « système de protection des jambes des piétons lors de l’impact avec un véhicule ». La détection des piétons se fait grâce au radar laser LIDAR placé sur le toit, qui sert déjà à assurer le déplacement de la voiture autonome dans son environnement en sécurité. Lorsque le logiciel détecte un impact possible avec un véhicule ou un piéton, le dispositif d’airbags extérieurs se mettrait en route.

Si le terme « d’airbag » est similaire au dispositif placé à l’intérieur des habitacles, l’objet en lui-même est légèrement différent dans sa conception. Le matériau utilisé serait de type « viscoélastique », afin de mieux amortir les chocs et ainsi éviter de propulser le piéton pour lui causer plus de dommages qu’autre chose. La sécurité des piétons est l’une des préoccupations qui entourent l’avenir des véhicules autonomes. Pour autant, ces coussins extérieurs pourraient tout à fait se retrouver sur des voitures plus traditionnels.

Lire : Pour ou contre la voiture connectée : 10 arguments pour se faire une idée

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Morlunapp
    Soit l'airbag se déclenche au contact :
    La voiture percute un piéton qui subit de gros dommages, l'airbag s'active à ce moment et fait voler le piéton plus loin ou l'écrase encore plus au sol.
    Soit l'airbag se déclenche juste avant le contact :
    La voiture s'approche dangereusement d'un piéton, l'airbag s'active et provoque une pression sur la jambe du piéton qui subit une rotation et vient s'écraser la tronche contre le pare-brise.
    0