Google lance Google Co-op

logo google
La firme de Mountain View continue inlassablement d’accroître son étendue dans le monde des services sur Internet et lance cette fois-ci Google Co-op. Peu révolutionnaire pour le coup, Google Co-op est un moteur de recherche sans prétention particulière, si ce n’est celle d’être alimenté et renseigné par des internautes.

De la fiabilité des moteurs

Pour la majorité des moteurs de recherche sur Internet (Yahoo, Windows Live Search ou même Google et d’autres encore), l’indexation des pages qui se trouveront dans les résultats du moteur est effectuée par des machines, des robots chargés de parcourir la totalité d’Internet et de référencer les pages qu’il visite. Comme toutes les machines, ces robots ont une marge d’erreur assez large, et il peut être assez simple de les duper afin de se retrouver systématiquement en première page.

Remplacer les robots par des humains

Afin de palier à ce problème, qui devenait récurrent chez Google, l’éditeur a mis en place un moteur de recherche dans lequel ce sont les internautes qui se chargent de l’indexation des pages. Ainsi, les chances de retrouver des sites peu en rapport avec le contenu cherché sont réduites, et le moteur gagne en pertinence. Il est également possible de créer son moteur de recherche personnalisé en affichant en premier lieu les résultats provenant d’un site Internet en particulier.

Pour tester ce nouveau moteur made in Google, ça se passe ici

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • askid
    "Peut révolutionnaire pour le coup, Google Co-op est un moteur de recherche sans prétention particulière"

    Si on met la phrase au passé ça donne ça "Pouvait revolutionnaire pour le coup, Google Co-op était un moteur sans prétention particulière"

    Tout ça pour dire que c'est plutôt "Peu revolutionnaire", l'adjectif, et non le verbe, un peu de bon sens ;)
    Je dis pas ça mechamment, mais vous relisez vous avant de poster les news ?
    Ce serait peut être bien de les faire relire par un autre Newseur, on ne voit pas toujours ses propres fautes... Je passe assez régulièrement ici, et les fautes ne sont pas rares (et je pense pas être le seul lecteur à avoir fait la remarque).
    Les fautes n'entachent pas la qualité des news, mais ça fait pas très pro ;)
    Surtout que la plupart du temps c'est des fautes assez grossières probablement dûes à des inattentions :)
    0
  • Vedlen
    Un bref semblant de Wikipedia (sur le principe)
    0
  • videosnews
    Ce qui est dôle dans cette histoire c’est que Google marche toujours dans trace de yahoo.
    Je m’explique, A une époque pas si éloigner que ça, Yahoo rachète overture qu’elle utilisait pour son modèle économique. Google (ou plutôt les deux fondateurs) ne voulait absolument pas que des publicités apparaissent sur les recherches.

    Et voila que google rejoint Yahoo sur l’indexation humaine. (Encore une fois les deux fondateurs) n’ont jamais cru à l’humanisation des critères d’indexation.
    0