Partage de dossier médical sur Google Health

Health, l'un des nombreux services de GoogleHealth, l'un des nombreux services de Google

C’est un des services les moins connus de Google et, paradoxalement, l’un de ceux qui inquiètent le plus les détracteurs du géant du Web. Google Health (en version bêta lui aussi) permettait jusqu’ici d’enregistrer en ligne son dossier médical. Depuis hier, et suite à l’annonce sur le blog de Google, il est également possible de partager son dossier médical avec ses proches (amis ou famille) mais aussi avec son médecin.

Sécurité des données

Google se dit conscient de l’importance de ces informations. C’est pour quoi leur niveau de sécurisation a été renforcé. Les usagers du service Health pourront par exemple décider des informations qui seront visibles par telle ou telle personne. Il sera impossible à la personne qui lit un dossier, de le modifier et, surtout, il sera possible de voir qui a consulté son dossier et à quelle date. Enfin dernière mesure de protection et non des moindres : le dossier médical ne se partage que pour des périodes de 30 jours (renouvelables évidemment).

Histoire de famille

Mais pourquoi Google a-t-il changé les fonctionnalités de son service de santé ? C’est, le directeur de Health, Sameer Samat qui l’explique sur le blog de Google. Il raconte un épisode de sa vie pendant lequel son père avait fait une crise cardiaque. Devant les médecins, il n’avait pas pu répondre au médecin qui lui demandait les médicaments que son père utilisait et ceux auxquels il était allergique. « À ma grande surprise, je n’en avais aucune idée. Si mon père avait eu un dossier Google Health, et qu’il l’avait partagé avec moi, j’aurais été à jour dans sa médication », se confie-t-il. Et vous, êtes-vous prêts à confier votre dossier médical à Google et à le rendre disponible à vos proches ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • patchman
    j'en ai froid dans le dos brrrr
    la liberté individuelle se perd de plus en plus...
    1
  • MaxGix
    En France on a un système similaire (du moins c'est en cours) réservé aux médecins, donc pas besoin de passer par une multi-nationale Etats-Unienne et améliorer son profilage pour savoir de quel médoc on a besoin... Pour un bonhomme impuissant, l'antispam de gmail ne filtrerait plus les pub pour le viagra :D
    1
  • Will-Lee
    les médecins devrai juste à avoir à lire notre carte vitale sur un ordi pour avoir tout notre dossier, que ça soit notre médecin traitant ou un hôpital... je comprend pas que ce ne soit toujours pas fait ça, c'est pas très compliqué pourtant.
    0