Google et Ebay s'arrachent le paiement en ligne

PayPalGoogle Checkout
Lorsqu’il s’agit de s’emparer du marché de la publicité en ligne, les géants de l’Internet en arrivent vite au crêpage de chignon. La passe d’armes que viennent de se livrer Ebay et Google atteste de cette tension autour du marché juteux du paiement en ligne.

Ebay avait initialement prévu « Ebay Live Conference », son meeting dédié aux vendeurs du site d’e-commerce, cette semaine. Or c’est ce jour précis qui a été désigné, à la dernière minute, par Google pour tenir une conférence similaire sur « Google Checkout », un outil de paiement en ligne concurrent du Paypal d’Ebay.

Représailles

La provocation, plutôt frontale, n’a pas tardé à faire réagir le site d’enchères qui a décidé d’aller au clash en retirant toutes ses annonces Adwords (le système de liens publicitaires de google). Devant le manque à gagner, estimé à 25 millions $, Google s’est immédiatement rétracté changeant la date de sa conférence et laissant le terrain libre à Ebay.

Officiellement, les deux entreprises ne sont jamais entrées en conflit. Le site d’enchères justifie sa disparition des Adwords par des pseudo tests de marketing. Quant à Google, il n’avait évidemment pas fait le lien entre la date choisie pour son meeting et l’« Ebay Live Conference ».

L’analyse : Même si elle est voilé par des communiqués officiels, la guerre que se livrent les acteurs de l’Internet pour le paiement en ligne est bien réelle. Dans ce cas précis, Ebay a réussi à faire reculer Google en jouant de l’implacable argument financier. En revanche, l’histoire ne dit pas quand se termineront les essais marketing d’Ebay et quand réapparaîtront ses annonces sur les liens Adwords.