Google trouve un accord avec les éditeurs de livres

Google aurait enfin fini par trouver un accord avec les éditeurs Flammarion, Gallimard et Albin Michel, qui avaient tous lancé des procédures judiciaires contre lui. Celles-ci ont été abandonnées récemment, et les éditeurs pourraient ainsi négocier leur numérisation sur les services du géant du Web.

C’est le site LivresHebdo.fr qui révèle l’information, indiquant que les trois éditeurs ont renoncé à leurs poursuites envers Google, lancées en mai dernier à cause de la numérisation de leurs œuvres sans leur autorisation.  « Je pense que les négociations vont maintenant reprendre au stade où Google les avait suspendues quand nous l’avions assigné pour contrefaçon », a expliqué Brice Amor, directeur juridique de Gallimard, à l’AFP. Ils réclamaient alors 9,8 millions de dommages-intérêts.

Google va donc devoir faire des concessions auprès de ces éditeurs pour parvenir à un accord. Déjà au mois d’août, les éditeurs Hachette Livre et La Martinière avaient abandonné leurs poursuites contre Google pour trouver un arrangement. Cela ferait donc 5 éditeurs avec lesquels Google aurait un accord.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire