Fonds d'écran : Google fait machine arrière

Google a lancé jeudi 10 juin une exposition de photos pour promouvoir son service de personnalisation de fonds d’écran sur sa page d’accueil. Par défaut, le moteur de recherche proposait une série de photos d’art, ce qui a provoqué une vague de protestation d'utilisateurs mécontents de ce changement inopiné. Ainsi, le thème « Remove Google Background » pointait au 5e rang des recherches Twitter le même jour.

Si vous n’étiez pas connecté à votre compte Google ou si vous n’étiez pas en mode « https », l’option de suppression n’apparaissait pas en bas de la page en question. La firme de Mountain View a corrigé le tir quelques heures après, pour finalement couper court à son opération. Marissa Mayer, vice-présidente en charge des produits recherche et expérience utilisateur, a  tenu à préciser qu’un message devait accompagner cette nouvelle fonctionnalité, mais un bug aurait empêché son affichage.

Quand Google suggère le pire : Google Suggest

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Perso j'ai bien aimé ces fonds d'écran
    1
  • Anonyme
    J'pige pas sur le coup... dès que quelque chose ressemble à un concurrent "bouuuh copie, bouuuuuh"... Alors que bon... Soit, c'est dommage comme réaction quand le but n'est autre que d'apporter un côté agréable à une page blanche... Les gens n'aiment peut être pas avoir de la gaieté devant les yeux !
    2
  • bilox2000
    Le fond blanc de Google est légendaire. On ne veut rien voir d'autre, ça gêne les yeux. S'il nous l'avait imposé, j'aurais utilisé celle de mozilla "firefox Start" http://www.google.fr/firefox
    -1