Quand Google sert les hackers

Goolag ScannerLe groupe « The Cult of the Dead Cow » (le culte de la vache morte), un groupe de hackers connus pour avoir découvert et exploité des failles critiques dans plusieurs logiciels et sites populaires, fait à nouveau parler de lui.

Cette fois, c’est à travers Google que le groupe affirme pouvoir exploiter les failles de très nombreux sites vulnérables, grâce à un simple outil de leur conception.

Découvrir des failles grâce à Google

Le Goolag Scanner est donc un petit outil diffusé par le groupe de pirates pour identifier les failles d’un site à travers Google. Selon le groupe « Cult of the Dead Cow », de très nombreux sites sont vulnérables en Amérique du Nord, en Europe et au Moyen-Orient. Ainsi, il est conseillé aux webmasters d’utiliser l’outil en question afin de savoir si leur site est vulnérable.

Évidemment, le groupe de hackers fondé dans les années 80 n’inspire guère la confiance des experts en sécurité, qui déconseillent l’installation de leur programme. Rappelons que ce groupe est notamment à l’origine de l’outil Back Orifice, qui permet à une personne d’ouvrir une porte dérobée sur un système Windows, et ainsi de s’introduire à sa guise sur une machine vulnérable en toute transparence.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • yom@n
    Goolag !! mdr
    cet outil existait déjà depuis un moment, un francais a meme développer des googletools spécialement pour ca et c'est très pratique :D
    0
  • obi_one
    The Cult of The Dead Cow, je pensais qu'ils n'existaient plus depuis la sortie de BO2K au Defcon.
    Goolag Scanner ??? A tester ! Quelqu'un a-t-il fait l'expérience et pourrait faire un petit retour ?
    0
  • yoda2a
    c'est la semaine des hackers sur idn ?
    0