Google se lance sur IPv6

google logoLe moteur de recherche en ligne le plus utilisé se lance dans une version spéciale compatible IPv6. Cette nouvelle manière de gérer les adresses IP prend peu à peu son envol.

Réapprendre les IP

Après Free, c’est Google qui est dorénavant accessible en version IPv6. Si vous possédez une connexion IPv6 (soit en direct, soit par l’intermédiaire d’un tunneling fourni par des sociétés telles que SixXs), il vous suffit d’aller sur ipv6.google.com, d’après les rares utilisateurs de l’IPv6 le logo du moteur de recherche est animé. Si vous ne possédez pas ce type de connexion par contre, il vous sera impossible d’accéder à la page, les connexions IPv4 (actuelles) ne peuvent pas se connecter aux IPv6, néanmoins l’inverse reste possible (IPv6 vers IPv4).

Pour rappel la technologie IPv6 permet de multiplier le nombre d’adresses IP disponibles sur Internet. L’IPv4 actuel utilise des adresses de type : « 172.31.128.1 », et son successeur l’IPv6 utilise de son coté des adresses hexadécimales : « 1fff:0000:0a88:85a3:0000:0000 :ac1f:8001 ». Ainsi là où l’IPv4 ne met à disposition que 4 × 109 adresses IP, la nouvelle version en propose 3,4 × 1038. Pour le commun des mortels cela donne 4 milliard (IPv4) contre 340 282 366 920 938 463 463 374 607 431 768 211 456 (IPv6). De quoi mettre un terme à la pénurie d’adresse IP.

L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers alias l’autorité de régulation d’Internet) a d’ores et déjà passé 6 de ses servers DNS racines (sur les 13) au format IPv6. Mais seule une minorité de sites internet s’y mettent. Et du côté des utilisateurs, ceux-ci sont également très peu nombreux à disposer d’une connexion IPv6.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Dams
    Le logo n'est pas animé mais effectivement un coup de ping nous montre qu'il s'agit bien d'une IPv6.

    C'est peut-être un poil plus rapide mais rien de bien folichon non plus (c'est surement parce que c'est pas beaucoup utilisé encore !)

    Pourquoi ne pas avoir fait une détection automatique sur www.google.com ? :(
    0
  • altair_2010
    Chez moi 3,4 × 1038 ça fait pas 4 milliards....
    -2
  • H-hich
    Oui ca doit faire plus "340 282 366 920 938 463 463 374 607 431 768 211 456 (IPv6)" comme le dit l'article en fait :/

    Sinon bah l'IPV6 ca pu, Dams comprendra :o
    0