Le Kama Sutra se propage dans Google

Il devient de plus en plus fréquent de voir virus et autres malwares profiter de petites failles dans les systèmes des sites web les plus visités pour se propager. Google est la dernière victime en date et son attaquant s’appelle Kama Sutra. Vous n’y trouverez pas d’informations sur l’épanouissement sexuel, mais bien un virus, qui se sera baladé pendant quelque temps sur le service Google Vidéo et aura contaminé les victimes croisant sa route.

Un virus peu dangereux

Le nombre d’utilisateurs infectés est estimé à 50 000. Connu depuis longtemps, le virus ne représente qu’un faible danger, mais le fait qu’il ait pu contaminer ainsi autant d’utilisateur avant de se faire remarquer démontre les dégâts qu’aurait pu faire un malware plus destructeur. Kama Sutra est aujourd’hui connu et mis hors d’état de nuire par la majorité des antivirus du marché, pour peu qu’on en soit équipé.

Google s’excuse et réagit

Google n’a pas tardé à présenter des excuses à ses utilisateurs, expliquant que le ver s’est retrouvé sur ses serveurs par le biais de commentaire posés sur le blog de Google Vidéo et pouvant contenir ledit malware. Les commentaires en question ont été effacés, Google n’a pas recensé d’autre cas d’infection depuis. Il convient toutefois de faire preuve d’une grande vigilance, que ce soit pour Google ou ses utilisateurs, car la démarche utilisée ici montre à quel point il peut être simple de propager très rapidement et très efficacement un virus...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire