Knowledge Graph, l'hyper-recherche selon Google, arrive en France

Après plusieurs mois d'attente, la France a enfin accès au Knowledge Graph de Google. Véritable futur de la recherche internet, selon le moteur, cette fonctionnalité permet d'accélérer et de simplifier ses recherches. En entrant "La Joconde" dans le moteur de recherche, en plus des résultats classiques s'affiche sur la partie droite de la page un résumé d'information sur le tableau, son auteur ou encore ses dimensions.

Le moteur de recherche est donc en mesure de reconnaître des oeuvres d'art, mais également des personnalités publiques, des équipes sportives ou encore des villes.

Pour alimenter ses connaissances, le Knowledge Graph s'appuie notamment sur des sources publiques telles que Freebase, Wikipedia, CIA World Factbook.  Au total, ce sont quelque 500 millions d'entités qui sont répertoriées par Google.


Une encyclopédie en devenir


Après quelques essais, le moteur est effectivement capable d'identifier des équipes sportives, des séries TV, des acteurs, mais ne répertorie pour l'instant aucune marque. Les évènements importants ne sont pas non plus implantés, impossible d'avoir des informations directement depuis la page de recherche sur la Seconde Guerre Mondiale ou la Révolution Française par exemple.

Cette nouvelle fonctionnalité devrait surtout permettre à Google d'augmenter le temps passé sur ses pages, provoquant probablement au passage la grogne de Wikipédia pour ne citer que lui. Pour les utilisateurs par contre, le Knowledge Graph permet d'accéder plus rapidement aux informations recherchées.


Introducing the Knowledge Graph

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire