Numérisation des livres : Google fait appel

Google BooksGoogle BooksGoogle a confirmé avoir fait appel de la décision du tribunal de grande instance de Paris lui interdisant la numérisation des livres sans l’accord de leurs éditeurs.

Contesté en France et aux USA

La société américaine aura donc mis un peu plus d’un mois à prendre sa décision. Google avait également été condamné à verser 300 000 euros de dommages et intérêts au plaignant, le groupe La Martinière (propriétaire notamment des éditions du Seuil). Les éditeurs et le moteur de recherche avaient entamé des discussions juste après cette décision pour trouver un accord. Malgré l’appel, les négociations sont toujours en cours précisent les deux parties.

La France n’est pas le seul pays où la démarche de numérisation massive de livres est contestée. Aux USA, des discussions avec les éditeurs, mais aussi des procès sont en cours. Google et les ayants droit doivent d’ailleurs se rencontrer le 18 février prochain lors d’une audition devant un juge new-yorkais. Ce dernier avait estimé que la dernière proposition d’accord dotait Google d’avantages toujours trop importants sur les futures utilisations des livres, au détriment de la concurrence.     

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • micaub
    Anonymous a dit :
    Google a confirmé avoir fait appel de la décision du tribunal de grande instance de Paris lui interdisant la numérisation des livres sans l’accord de leurs éditeurs.

    Bin ça va, pour ce qui est du respect des droits, ils s'emmerdent pas déjà...
    J'aimerai bien rentrer dans la maison de Sergey Brin ou de Larry Page sans leur accord, pour voir ce qu'ils en pensent... :D
    2