Google attaqué pour vol de brevet sur ses ballons connectés

Google présentait en 2013 son projet Loon, qui consiste à utiliser des ballons pour transporter des relais visant à étendre la couverture d’une connexion, et ainsi donner un accès à Internet à des zones reculées. Aujourd’hui, alors que Google continue les tests sur cette technologie, l’entreprise est la cible d’une plainte de la société américaine Space Data, qui affirme être détentrice d’un brevet.

Pour étayer sa plainte, Space Data a fait valoir un brevet obtenu en 1999, près de douze ans avant la présentation du projet Loon de Google, et qui porte sur un réseau de ballons capable d’acheminer une connexion. Un autre, datant de 2001, porte sur la manière de récupérer lesdits ballons, et aurait également été violé par le projet de Google. Plus que ces deux brevets, Space Data affirme vouloir défendre deux services qu’elle a déjà mis en activité, SkySat et SkySite, dont elle affirme qu’ils utilisent cette technologie.

La plainte va également plus loin que le viol de brevet, puisque Space Data indique que plusieurs représentants de Google, dont les fondateurs Larry Page et Sergey Brin, auraient visité les bureaux de l’entreprise en février 2008.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire