Des trajets modulables sur Google Maps

google maps itinéraireLa section Itinéraires de Google Maps vient de s’enrichir d’une nouvelle fonctionnalité fort pratique. Auparavant, vous deviez spécifier l’adresse de départ et celle d’arrivée, et l’outil calculait un itinéraire optimisé, sans possibilité de modifier un point intermédiaire de l’itinéraire. Dorénavant, vous pouvez faire glisser n’importe quel point de l’itinéraire marqué en bleu, pour spécifier un détour ou un chemin favori, un crochet par une ville, un péage à éviter, etc.

Si je veux faire un détour

La fonctionnalité est extrêmement simple à utiliser, et très fluide : cliquez sur un point de l’itinéraire, et sans lâcher déplacez-le à l’endroit souhaité. Ce détail qui n’en est pas un deviendra rapidement un outil indispensable à vos calculs d’itinéraires. Essayez et adoptez-le !

Testez les itinéraires Google Maps

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Dr_cube@IDN
    Ils sont vraiment trop fort, c'est super bien fait. C'est vraiment une fonctionnalité utile, et j'espère que les autres sites d'itinéraires adopteront un jour cette fonctionnalité. En attendant, Google mérite bien ses lauriers. Ils sont toujours à la pointe chez Google.
    0
  • hdhedival
    Bonjour !
    Cela est possible depuis plusieurs mois sur Viamichelin http://www.viamichelin.fr/viamichelin/fra/dyn/controller/Itineraires
    (plus quelques options bien pratiques.... du genre 'afficher sur la route les stations essence...')..
    Pour une fois que Google est suiveur faut bien le signaler.... mwarf !!
    Hug
    0
  • OmaR
    @hdhedival : tu n'as pas du tester Google maps. Là, tu déplaces directement le trajet, et tu le fais passer par la route que tu veux. Tu n'as pas besoin d'entrer une ville intermédiaire, comme c'était déjà le cas avec mappy ou viamichelin. Tu as vraiment une meilleur intéraction, vu que tu ne dois que déplacer un point. :)

    Sinon, c'est sûr qu'un système de point d'arrêt, et de modularité manquait vraiment à Google Maps. C'est une bonne nouvelle ça
    0