Google affirme ne pas avoir retiré la Palestine de Maps

Le conflit israélo-paléstinien est aussi présent sur Google Maps. Ainsi, Google a été accusé d’avoir rayé le nom « Palestine » de sa carte. Pourtant, la compagnie souligne que cette mention n’y a jamais figuré. Néanmoins, son porte-parole explique la disparition des mentions « Cisjordanie » et de « bande de Gaza » par un bug qui devrait être très rapidement réparé.

Google se trouve entre deux feux

L'histoire commence le 3 aout dernier, par un message publié sur le site du Forum des journalistes palestiniens accusant le géant du web de prendre parti pour Israël. D’après cette publication, la firme de Mountain View aurait retiré le nom « Palestine » de Google Maps dès le 25 juillet. Cependant, bien avant ce communiqué, plusieurs internautes mettaient déjà cette absence en exergue. Elizabeth Davidoff, une porte-parole de l’entreprise, a dû réagir aux accusations. Selon elle, la mention Paléstine n'a  jamais figuré sur leur carte, et n'a donc jamais été retirée. 
Le seul souci concernerait le bug, en cours de réparation, pour afficher à nouveau "Bande de Gaza" et "Cisjordanie". Actuellement, une pétition en ligne sur Change.org demande à Google de modifier son Maps, elle a recueilli plus de 325 000 signatures.

Rappelons qu’en 2013, lorsque la page d’accueil de google.ps (la version paléstinienne) avait affiché « Palestine » au lieu de « Territoire palestinien »,  l’entreprise a été accusé d'un même parti pris par l'autre camp. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    De toute façon bientôt la Palestine n'existera plus vu la vitesse ou Israel volent les terre des palestiniens.
    0