Google News : la presse française à l'image de la belge


C’est au tour de la France de s’en prendre à Google News

Après la Belgique, c’est la Fédération nationale de la presse française (regroupant la Presse d’information spécialisée, la Presse périodique régionale, ainsi que les syndicats de la Presse parisienne, de la Presse magazine et d’opinion, de la Presse quotidienne départementale et de la Presse quotidienne régionale) qui s’en prend à Google News. En effet, cette dernière fédération souhaiterait interdire au moteur de recherche de reprendre les articles, les photos et les graphiques publiés sur les sites Internet des médias français.

Étendre le mouvement à l’échelle européenne

A l’image de la Belgique, la Fédération française souhaite étendre cette interdiction à l’échelle européenne en répétant l’action devant "les tribunaux de chacun des pays membres de l’Union, afin de faire respecter les droits des éditeurs, et agences de presse menacés par le pillage illégal de leur travail".

Recherche de solution

A cet effet, un groupe de discussion aété mis en place par l’Association Mondiale des Journaux (AMJ) afin de trouver un système qui permettrait aux éditeurs de n’ouvrir qu’une partie de leurs contenus aux moteurs de recherche, contre une rémunération bien évidemment. Il ne reste qu’à attendre les solutions de cette discussion.

En Belgique

En ce qui concerne la Belgique, Google a donc fait appel au jugement rendu le 5 septembre, et a demandé une nouvelle audience ce mercredi. L’association qui regroupe les éditeurs de la presse francophone, Copiepresse, s’apprêtait de son côté à demander un report de l’audience afin de disposer d’un peu plus de temps pour se préparer. Selon Margaret Boribon, secrétaire générale de Copiepresse : "Cela va nous permettre de fédérer autour de nous d’autres éditeurs, qui pourraient intervenir lors de l’audience".

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Megatonne
    C'est qui, qui cassait les Belges??? :)
    0
  • arkanos
    En meme temps google redirige les internautes vers les sites en question... ça les arrange pas ça?
    0
  • ShantiOm
    Anonymous a dit :
    En meme temps google redirige les internautes vers les sites en question... ça les arrange pas ça?


    C'est clair pour ma part je lis le titre et si ça m'intéresse je vais lire l'article sur le site source et je pense que la majorité des gens font comme ça...

    Ce type d'action me semble complètement à côté de la plaque et il serait intéressant que les sites mesurent la fréquentation avant/après cette mesure, je pense qu'ils seraient étonnés...
    0