Google Page Creator submergé

Infos-du-Net.comIl était un petit garçon qui voulait devenir le géant d’Internet.
À peine sorti de l’école, le petit garçon décida alors qu’il allait aider les gens à trouver ce qu’il cherchaient sur Internet, et c’est sans une ambition trop grande qu’il se lance tranquillement dans son entreprise.
Les choses se passent et grâce à son activité, le petit garçon est devenu en quelques années l’un des noms les plus connus sur Internet, ce petit garçon s’appelle Google.
Fort de son succès dans la recherche sur Internet, il se sent alors pousser des ailes et décide de profiter de cette notoriété pour se lancer dans de nouveaux services et ainsi devenir encore plus grand.
Et ça marche, puisque le petit garçon permet également aujourd’hui de s’échanger des e-mails, de visiter la terre depuis son fauteuil, de se créer une page d’accueil personnalisée, de suivre l’actualité en direct, de créer son weblog et encore bien d’autres.
Depuis, le petit garçon semble être devenu un ogre, et semble vouloir s’attaquer à un maximum de secteurs pour prouver qu’il est capable d’être partout à la fois.
Seulement, quand on veut être un ogre, il faut également en avoir les moyens, et Google l’aura quelques fois appris à ses dépens en essuyant quelques revers du à une affluence trop forte face aux moyens mis en place.
Ainsi, le lancement récent de Google Page Creator, l’outil permettant de créer et d'héberger sa page personnelle grâce à Google, est un grand succès.
Trop grand, même, puisque la marque s’est vue obligé de suspendre une partie du service devant le flot incessant de visiteurs venant s’inscrire...

Il n’aura pas fallu plus de trois jours à Google pour clore les inscriptions à son service de création de pages personnelles.
Le succès de la marque Google serait-il devenu trop grand pour que cette entreprise pourtant dynamique ne le voie pas venir ?
Toujours est-il que Google affiche actuellement que l’accès à son service est actuellement restreint et que les serveurs sont en cours de maintenance.
Ou bien le rythme est devenu trop élevé pour que l’équipe de Google parvienne à livrer à temps un produit totalement fini et fonctionnel sans ce type de problème ? (ce qui expliquerait notamment les longues périodes de bêta que connaissent les différents services de logiciels de Google).
Toujours est-il que ce service, qui ne propose pourtant rien de révolutionnaire ou de jamais vu contrairement à Google Earth, par exemple, se voit submergé de toutes parts, obligeant Google à en bloquer temporairement l’accès.
Ce n’est pas la première fois que Google doit revenir sur ses pas après le lancement d’un service ou d’un logiciel, on se souvient pour exemple de Google Desktop, récemment sous les critiques pour un problème de sécurité rencontré dans une de ses fonctions, ou encore plus anciennement de Download Accelerator, retiré quelques jours après sa mise en service.

Source : NetEco
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
16 commentaires
    Votre commentaire
  • tbdb
    Citation:
    Trop grand, même, puisque la marque s'est vue obligé de suspendre une partie du service devant le flot incessant de visiteurs venant s'inscrire...


    Peut être que cela leur apprendra à se calmer un peu...

    Ca serait pas mal qu'ils sortent des versions finales au lieu de multiplier les bétas dans tous les sens.
    0
  • tomlev
    :laugh:
    J'avais voulu essayer le jour ou l'article sur Google Page Creator a été posté sur IdN, ils avaient déjà bloqué les inscriptions... Ils auraient pu se douter que les gens allaient se ruer dessus quand-même !

    EDIT: je viens d'aller voir, ça a l'air de marcher. On dirait que les news ont un train de retard ;-)
    0
  • dark-toxic
    google veut allais trop vite!
    la chute risque de leur faire mal!
    quil continue a nous sortir de bon ptit truc bien simpa!
    mais que sa reste de la qualité!
    0