[MWC] Un Google Phone ? « Il ne faut jamais dire jamais »

Durant le ce MWC, nous avons pu rencontrer Anthony House, représentant de Google sur le système d’exploitation Android. Un interlocuteur précieux puisque la firme de Mountain View a jusqu’à présent très peu communiqué officiellement sur le sujet. Nous sommes ainsi revenu sur les derniers avancements du système d’exploitation pour mobiles que prépare Google.

On a vu sur le salon les premiers chipsets exploitant enfin Android. Quand peut-on espérer voir arriver sur le marché des modèles définitifs ?

Anthony House : Google Android a été présenté seulement en novembre 2007. Depuis le Software Development Kit (SDK) a été téléchargé plusieurs centaines de milliers de fois pour permettre de développer des applications de tierces parties. En l’état actuel des choses, les premiers téléphones équipés d’Android seront très certainement disponibles d’ici le dernier trimestre 2008.

Quelles seront les premières marques à commercialiser ces téléphones ?

AH : Très certainement celles membres de l’Open Handset Alliance qui soutient le projet Android, à savoir Samsung, LG, Motorola et HTC (NDR : LG annonça peu après la disponibilité de ses premiers modèles pour 2009). Mais Google ne reste fermé à aucune autre proposition.

Quel modèle économique se cache derrière Android ? Comment Google va-t-il gagner de l’argent grâce à cet OS ?

AH : Il n’y a aucun modèle économique spécifique concernant Android. Google base ses revenus sur la publicité. Nous nous disons simplement que la personne utilisant Android viendra consulter nos services en ligne et donc y générer des revenus.

Avant la présentation d’Android, des rumeurs persistantes faisaient état d’un Google Phone. Le projet est-il vraiment abandonné ?

AH : Notre métier et de réaliser des services Internet et des logiciels, non pas de fabriquer du matériel. Nous n’avons donc aucun projet de ce type dans nos cartons pour l’instant, mais il ne faut jamais dire jamais !