Android : Google va (enfin) surveiller ses applications

Le magasin d’application de Google, le Play Store, vient d’effectuer un changement majeur dans ses conditions d’utilisation. Cela concerne directement les développeurs, mais les utilisateurs seront ceux qui, au final, en bénéficieront réellement : chaque logiciel devra désormais être approuvé par Google avant de se retrouver dans le catalogue. Jusqu’à maintenant, Google ne vérifiait les programmes que si ces derniers étaient signalés comme enfreignant les conditions d’utilisation.

Cette méthode de tri à la source est employée depuis toujours dans l’App Store d’Apple, afin d’en garantir la qualité. Google comptait jusqu’à maintenant surtout le nombre, mais maintenant que sa boutique a dépassé son concurrent avec 1,43 million d’applications contre 1,21 million grâce à une spectaculaire progression en 2014 (de l’ordre de 100 % !), il est temps d’en affiner le contenu.

Pour autant, la vitesse à laquelle les développeurs peuvent mettre à disposition leurs applications ne devrait pas changer. Eunice Kim, responsable produit du Google Play chez Google, explique ainsi que « nous continuerons à aider les développeurs à apporter leurs produits sur le marché en quelques heures », assurant qu’il n’y a eu « aucun changement notable pour les développeurs durant le déploiement ».

En parallèle à cet important changement, Google introduit également un système de classification par âge pour les applications, qui devrait se déployer à partir du mois de mai. La notation se conformera aux standards de chaque pays, en France nous devrions donc voir les logos PEGI s’installer en dessous du nom du programme et de son développeur afin d’aiguiller les utilisateurs quant au public adéquat.

Lire : Android : les meilleures applications gratuites

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire