Google voudrait la mort des cookies

Les cookies, ces fichiers des navigateurs Web qui conservent certaines données de navigation, et qui sont notamment utilisés pour cibler la publicité chez les utilisateurs, ne semblent plus avoir la cote chez Google. La marque souhaiterait en effet les remplacer par un système anonyme.


Google et la publicité, c’est une grande histoire d’amour. Le géant du Web gagnerait en effet la majorité de ses revenus mondiaux grâce à elle, et la prend donc très au sérieux. Comme d’autres réseaux publicitaires, Google utilise les cookies des différents navigateurs pour ses publicités ciblées, cela lui permet entre autres de connaître les habitudes de navigation d’un internaute, de cerner ses centres d’intérêt et ainsi de lui proposer des annonces en adéquation. Mais Google ne voudrait plus de ce système, et travaillerait donc sur un système de suivi plus anonyme. Nommé en interne « AdID » (pour Advertising Identifier), il pourrait ainsi remplacer les cookies dans ce rôle, selon une personne source proche du dossier, qui a souhaité rester anonyme jusqu’à ce que le projet soit rendu public par Google.


Ces fichiers seraient donc transmis aux publicitaires et autres réseaux de publicité en accord avec la marque, et sont censés assurer l’anonymat de l’internaute, chose plus difficile à garantir avec les cookies. L’utilisateur devrait ainsi pouvoir contrôler les informations qu’il laisse filtrer. Reste à savoir concrètement comment un tel système pourrait fonctionner, et si cela poussera Google et les publicitaires à s’ouvrir à un peu plus de transparence sur ce point auprès des internautes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • jnudiste
    Voeux pieux ou une bonne blague? A ce niveau là, toutes les vertus des hommes se perdent dans l'intérêt comme les fleuves se perdent dans la mer (La Rochefoucault).
    0