Google nous livre ses secrets de recherche

Chez GoogleChez Google

Google a convié la presse ce matin à une conférence menée par Yoelle Maarek, directrice R&D du groupe à Haïfa (Israël) sur le thème des outils de recherches développés par Google ces dix dernières années : "tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la recherche d'information mais n'avez pas vraiment compris".

Yoelle Maarek s'est efforcé de nous expliquer l'évolution des méthodes de recherches employées par le moteur depuis son lancement en 1998, en vulgarisant au maximum son propos. Voici ce que cela donne.

Une question de mathématiques...

Dès le départ, les chercheurs sont partis du principe de l'indexation des données Internet, qui évite de devoir scanner des milliards de documents et de pages en permanence. Ainsi le chemin pour obtenir des résultats se présentait ainsi : requête en langage naturel, identification d'une liste de résultats au sein d'un système d'indexes. Le concept est alors comparable à celui d'un index classique tel qu'on le trouve à la fin d'un livre par exemple.

Avec le temps se sont bien sur ajoutées de nombreuses variables à l'algorithme, ce qui fait aujourd'hui encore la "touche" Google. L'un des tournants a été la prise en considération des liens hypertextes présents sur les pages Web, ce qui a aussi donné naissance au fameux PageRank.

Le PageRank d'une page dépend ainsi essentiellement du nombre de liens qui conduisent à elle. Évidemment l'algorithme qui sert à le calculer est beaucoup plus complexe et prend en considération d'autres paramètres : le texte du lien, la taille des caractères, la mise en page, etc. Au final, le PageRank mesure la probabilité qu'un "surfeur" aléatoire se situe à une page donnée.

Le futur de la recherche

Afin d'améliorer encore la pertinence des résultats de son moteur, les équipes de recherche et de développement tendent à améliorer le respect de sa politique de confidentialité et à rendre la Toile plus interactive, notamment en étant davantage à l'écoute des utilisateurs. Ainsi, si vous souhaitez découvrir quelques innovations et envoyer un feedback à Google, rendez-vous sur le site "experimental" du groupe.

Yoelle Maarek n'a cessé de martelé les obligations de «pertinence et [d']utilité» pendant sa démonstration. Elles seront encore renforcées avec la contribution des internautes...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
24 commentaires
    Votre commentaire
  • Sundevil
    En gros, on apprends rien :(
    0
  • Vedlen
    Triste article que celui-ci... En effet le PageRank n'est :
    1) un secret pour personne ;
    2) plus utilisé depuis environ 4 ans si ma mémoire est bonne.
    0
  • Sundevil
    Le page rank plus utilisé ???????
    0