Google n'arrive pas à rentabiliser YouTube

succès webAvec ses 129 millions de visiteurs mensuels et des millards de vidéos en ligne, YouTube est le premier site de streaming au monde. Google qui l’a racheté en 2006 pour 1,65 milliards de dollars pensait avoir mis la main sur la poule aux œufs d’or, cependant le géant n’arrive toujours pas à rentabiliser cet achat.

La théorie est loin de la pratique

Le géant de la recherche de site internet n’arrive pas à trouver un moyen de transformer le succès de YouTube en source rentable d’argent. En effet, il est très difficile pour les annonceurs d’investir dans des publicités sur le site de vidéo en ligne, puisque les rares essais de publicités au cœur des vidéos n’ont pas eu le succès escompté par Google. De plus, la mise en ligne de contenus officiels remplaçant les contenus piratés n’est pas suffisante pour remonter la barre des finances.

Néanmoins Eric Schmidt, directeur de Google, reste confiant et donne deux bonnes raisons de croire que Google arrivera à rentabiliser YouTube. « Nous savons que les gens regardent YouTube » et « nous avons le luxe du temps à investir » explique-t-il.

Ce problème financier du géant semble paradoxal par rapport à la situation de Dailymotion, qui bien que plus petit, arrivera surement à se rentabiliser avant la fin de l’année.