Google sait maintenant répondre aux questions les plus complexes

Sur Google, on a souvent tendance à lancer des requêtes assez basiques, en supprimant volontairement certains mots afin de faciliter le travail au moteur de recherche et obtenir des résultats que l'on pense plus pertinents. Mais en réalité, le moteur est capable de répondre à des requêtes beaucoup plus complexes, comme vient de le rappeler Google.

Dans un récent billet, Google explique que ses applications et son moteur de recherche ne cessent de s'améliorer, et qu'il est désormais capable de répondre à des questions de plus en plus en difficiles. « Qui était le président des États-Unis quand l’équipe des Angels a gagné les World Series ? » Le moteur parvient à interpréter la question et à répondre correctement « George W.Bush ». L'outil de recherche de Google est aussi capable de comprendre les superlatifs (« le plus grand ») ou les années (« en quelle année s’est produit tel ou tel événement »). Et il peut aussi interpréter des questions toujours plus complexes (« Quelle était la population américaine quand Bernie Sanders est né »).

Google : au cœur des fonctions cachées

Google admet par ailleurs que son moteur et ses applications peuvent parfois se tromper, surtout quand la question recèle un piège ou qu'elle n'est pas suffisamment claire. Mais ses outils étant en constante évolution et ne cessant d'apprendre, ils finiront probablement par répondre correctement aux questions les plus retors.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire